Projet de la nouvelle piscine communautaire du Volvestre : La donne a-t-elle changé ?

C’est le 3 septembre 2020 que le bureau de la communauté de communes votait à l’unanimité une motion pour un projet de piscine couverte intercommunale.

Pourquoi un tel projet sur le territoire ?

Si les piscines municipales d’été sont nombreuses sur le territoire du Volvestre (Montesquieu, Rieux, Carbonne…), il n’en est pas de même pour les piscines couvertes puisque seule celle de Rieux Volvestre existe. Cette dernière est un petit bassin et la seule existante entre Muret et Saint Gaudens !

Cette problématique est bien connue des élus du territoire d’autant plus que le bassin étant communal, seuls, à l’origine, les habitants de Rieux supportaient les très lourdes charges inhérentes à son fonctionnement. Il fallait donc réfléchir à une piscine couverte plus adaptée aux dimensions du territoire et portée par la communauté des communes du Volvestre dans un souci d’équité de charges, toutes les communes bénéficiant de ce service public.

Les enfants pourraient apprendre à nager dans de bonnes conditions et les habitants du Volvestre se détendre et pratiquer leur sport favori. Une proposition attractive pour un territoire qui se veut inclusif.

Le projet avançait donc bon train, dans une grande transparence, et à une quasi-unanimité, seuls quelques élus ayant fait savoir qu’ils émettaient quelques réserves, nageant ainsi à contre courant et en ayant peut-être raison avant les autres.

Mais voilà la donne a-t-elle changée ?

L’évolution extrêmement rapide d’une situation qui semblait pérenne et sereine va-t-elle obliger les élus du Volvestre à approfondir leurs réflexions sur le bien-fondé d’un tel projet considéré jusque-là comme acquis, tel il apparaissait à juste titre comme une évidence au plus grand nombre ?

Les coûts exorbitants de fonctionnement dus à une flambée des prix de l’énergie et un réchauffement climatique qui s’accélère obligeant à une gestion de l’eau très rigoureuse seront-ils compatibles avec un tel projet qui n’est encore qu’à l’étude fut-elle avancée ?

Les projections qui étaient faites sur les sommes de fonctionnement d’un tel établissement sont-elles réalistes à ce jour ? L’augmentation du coût de l’énergie est-elle appelée à durer ou bien est-ce un épiphénomène qui ne durera pas dans le temps ?

Les élus du Volvestre vont semble-t-il être dans l’obligation de pousser plus avant leurs réflexions pour la réalisation d’une telle opération et prendre la meilleure des solutions en toute connaissance de cause. Prioriser l’équilibre des finances ou prioriser la nécessité d’un tel projet attractif pour les habitants du Volvestre est une question qui devra être tranchée sans aucun doute. D’évidence, nos élus expérimentés seront faire les bons choix

 

 

 

 

 

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :