Le territoire du Volvestre s’organise pour la solidarité envers l’Ukraine

Une réunion de bureau des élus de la communauté de communes du Volvestre vient de se réunir à l’espace Jalier à Carbonne, siège de la collectivité. Il s’agissait d’organiser le fabuleux élan de générosité qui s’est exprimé vis à vis du peuple ukrainien qui subit les affres de la guerre survenus après l’invasion de leur pays par l’armée russe de Poutine.

Pour un côté pragmatique, les élus ont décidé de suivre les recommandations de l’association des maires de France et de la protection civile française.

Vous trouverez ci-dessous la liste des matériels de première nécessité et de secours, demandés par la Protection civile, si vous souhaitez faire un don.

La communauté de communes du Volvestre collectera vos dons au siège, situé 34 avenue de Toulouse, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h. Vérifiez que ce que vous emmenez est dans la liste.

Une réflexion est menée sur les possibilités d’hébergement.

La politique de l’association des maires de France retenue par les élus du Volvestre

Points d’étape :

– La collecte de dons de matériels à destination de l’Ukraine s’est développée très vite, permettant le départ dès dimanche d’un premier convoi de camions emportant plusieurs tonnes de produits qui seront livrés à la frontière entre la Pologne et l’Ukraine.

– Cette mobilisation se poursuit et l’organisation de la collecte se renforce permettant aux communes d’acheminer leurs dons vers les centres de proximité ou les plateformes régionales de la Protection Civile.

– L’AMF accompagne et soutient également le développement des initiatives favorisant l’accueil des réfugiés : les associations départementales de l’AMF relaient le dispositif de recensement des hébergements, mis en place par les Préfectures, auprès des communes qui auront la charge de les renseigner.

– En lien avec l’association France-Ukraine, l’AMF va lancer un appel aux Ukrainiens résidant en France à se faire connaître des mairies, pour faciliter les échanges avec les réfugiés non-francophones.

– L’ensemble de ces actions se fait en parfaite coordination avec les services de l’Etat sur le terrain, qui ont la responsabilité de l’accueil des réfugiés. Des rencontres avec les Ministres de l’Intérieur et des Affaires étrangères sont prévues aujourd’hui et la semaine prochaine.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :