Le comité syndical du SMIVAL s’est tenu le 23 mars à Beaumont sur Lèze.

Le Président sortant du SMIVAL *, Jean-Jacques Martinez, a ouvert la séance en s’assurant du quorum avant de passer la parole au doyen qui a procédé aux votes du Président et du bureau. Jean-Jacques Martinez, seul candidat à sa réélection, a tenu à préciser qu’il souhaitait continuer, mais avec le bureau sortant, au vu du travail en osmose qui avait été réalisé jusqu’à ce jour. Ils ont tous été réélus à l’unanimité !

François Vandenstraeten, maire d’Artigat, a été reconduit comme délégué auprès du Centre Européen de Prévention de Risque d’Inondation (CEPRI).

La parole fut ensuite donnée à Nicolas Calmes qui a présenté le compte administratif 2017, là aussi validé à l’unanimité.

Puis ce fut la présentation du PAPI, Programme d’Actions de Prévention des Inondations. Il faut savoir que le SMIVAL a été créé en 2003 dans ce but, entre autre par la plantation de 30 kilomètres de haies en 15 ans, sans oublier l’entretien de 96Km de rivières.

L’autre particularité de ce syndicat : être mixte Ariège/Haute-Garonne et à parité de représentants des 2 départements.

Dernièrement, Jean-Jacques Martinez avait inspecté les 13 échelles et 4 macarons de crue installés dans la vallée de la Lèze. Au Fossat, 3 nouveaux macarons sont venus compléter l’échelle de crue installée au pont du village. Ils matérialisent le niveau atteint par les eaux lors des crues de 1879, 1932 et 1977. Ce qui permettra aux jeunes générations de se rendre compte de l’ampleur des débordements.

À Lézat-sur-Lèze, un nouveau macaron de la crue de juin 2000 a été accolé à un rappel d’échelle au croisement entre la route d’Auterive et la rue du faubourg des Moulins. « Ce macaron nous rappelle que le 10 juin 2000, les eaux sont montées jusqu’à une hauteur de 7,23 mètres ! » rappelait le Président du Syndicat de la Lèze.
Les échelles, placées à des endroits stratégiques comme les principaux ponts, permettent à chacun de mieux suivre l’évolution des niveaux d’eau et des débits en période de crue en complément du site internet http://www.vigicrues.gouv.fr

Elles donnent aux riverains de meilleurs repères et facilitent pour les élus l’organisation de la gestion de crise sur leur commune.
Ces nouvelles installations viennent compléter les 17 repères de crue déjà en place dans la vallée.

SMIVAL* : Syndicat Mixte Interdépartemental de la Vallée de la Lèze