novembre 29, 2016

Il n'y a aucun article ici

Un homme est mort.

Chez nous le gendarme, on boit le café avec lui le matin, on le croise devant l’école quand il vient chercher ses gosses et quand il vous arrête en bord de route, c’est pour dire bonjour… Alors oui, c’est vrai, il est des semaines où rien ne porte à rire : un homme est mort.

Début du dépouillement pour la primaire de la droite.

Primaire de la droite à Saint–Gaudens

La primaire de la droite, c’est de nombreux électeurs qui ont repris le chemin des urnes ce dimanche 26 novembre pour désigner le candidat de la droite aux prochaines présidentielles.

La présentation du tableau. Gérard Carrère maire de la commune nous en conte son histoire

Mailholas : Une histoire de satanistes vieille de 15 ans qui vient de trouver son happy end.

C’est en l’an 2000 que tout avait commencé. Cette année là, des satanistes avaient mis le feu à la chapelle du XII° siècle qui domine le village et pillaient des tombes du cimetière adjacent. Pour aider à la réfection de ce magnifique patrimoine, une association avait été créée pour récolter des fonds. Quinze après et avant de la dissoudre.

La couverture de l'ouvrage créée par Maïthé Joyeux

Fusillé pour l’exemple, le parcours d’un soldat Saint-Lysien

Frédéric Julien Dédébat était un soldat du 143ème régiment d’infanterie qui fut fusillé le 24 décembre 1914 par l’armée française pour «abandon de poste en présence de l’ennemi». Il sera partiellement réhabilité par Joseph Eugène Bouas, maire de Saint-Lys de 1919 à 1929.

Carbonne : Hommage aux morts

Hommage sera rendu aux morts pour la France de la guerre d’Algérie, le samedi 3 décembre 2016 à 11 heures au monument aux morts.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :