Monléon-Magnoac : Le Vent du Nord, zéphyr musical à la Chapelle

L'excellente formation classique belge Le Vent du Nord, dont certains musiciens sont venus spécialement du Plat Pays pour l'occasion.
L'excellente formation classique belge Le Vent du Nord, dont certains musiciens sont venus spécialement du Plat Pays pour l'occasion.

Une superbe soirée à mettre à nouveau au compte de la Maison des Jeunes et de la Culture de Monléon, déjà prolixe de pépites musicales, grâce à sa présidente Josette Francazal.

Vendredi 19 mai, la petite chapelle des Pénitents, haut lieu culturel du territoire, s’est remplie de spectateurs venus savourer le concert de l’excellent quatuor classique belge, Le Vent du Nord.

Les quatre musiciens, une flûtiste, un corniste, un basson, un clarinettiste, ont interprété un florilège d’air issus du répertoire classique, l’ouverture de Guillaume Tell, l’Ave Maria de Gounod, une œuvre russe, mais aussi de la bonne variété populaire, tels des airs de West side story, des standards anglo saxons, et petit clin d’œil aux autochtones, une superbe version reprise à pleins poumons par l’assemblée, ô Montagnards, hymne cher à nos cœurs pyrénéens.

Une chaleureuse soirée comme on les aime à Monléon.

Mots-clés :

Articles en relation :

Derniers articles

Ne manquez plus un article :