Festival Spirale: Le DJ/producteur toulousain Jack Mallett sur la scène du Bikini

Le Festival Spirale, au mois de janvier 2023 à Toulouse et Auch, est organisé par la société de production éponyme La Spirale avec Nathalie Auguet, par l’association L’Artiste avec Patricia Bayol-Vosges, et par l’association DSH avec Robert Hovor.

Robert Hovor, membre et fondateur du groupe de hip-hop français KDD dont la carrière débuta au mitan des années 1990, est aujourd‘hui directeur de l’école de production toulousaine DSH, réalisateur artistique et producteur de spectacles: «Je mets mon expérience, dit-il, au service des artistes en devenir avec des formations professionnelles au sein de l’association DSH, et des artistes émergents en les accompagnant avec la boîte de production La Spirale».

Rencontre Robert Hovor et Jack Mallett en 2016

Le DJ/producteur français de 25 ans Jack Mallett, résidant à Toulouse, compte  au nombre des rencontres de celui qui est devenu le fondateur et directeur du centre de formation DSH  Robert Hovor. Ce dernier a accompagné le jeune musicien dans ses projets. Leur première rencontre a eu lieu en 2016, «aujourd’hui, nous travaillons ensemble professionnellement, lui en tant qu’artiste compositeur beatmaker, nous (Nathalie Auguet et Robert Hovor) en tant que producteurs».

Jack Mallett intervient même dans une formation à la production musicale sur ordinateur dispensée par DSH, ce qui pourrait étonner de la part d’un artiste qui a forgé son univers musical à l’écart de toute académie.

Jack Mallett, une jeunesse d’initiations et de créations musicales

Fasciné par la musique depuis qu’il s’en souvient, à savoir l’âge de raison, avec un père musicien, Jack Mallett a très vite abandonné l’école de musique qui ne l’emballait pas, trop théorique selon lui.

Il a préféré s’adonner très tôt à son envie, devenue sa passion, de composer, de créer, de jouer, d’abord de la guitare, puis du piano, avant de se mettre à la batterie à l’école de musique de son collège dont il a suivi les cours, le temps d’une année scolaire.

Il est devenu ainsi son propre maître, au gré de recherches personnelles concomitantes sur internet dont il a acquis une belle maîtrise en obtenant, baccalauréat en poche, un DUT des métiers du multimédia et de l’internet.

Jack Mallett, explorateur et développeur de nouveaux territoires musicaux

C’est dès l’âge de 12-13 ans qu’il a été capté par la musique électronique et dévoré par le besoin de composer dans un genre, la bass house,  qui a pris de l’ampleur au début des années 2010, un genre avec lequel il a grandi, qu’il a fait sien, et qu’il a contribué à développer avec son talent propre.

Ses créations électro-house allient  tout à la fois sonorités électroniques, acoustiques et instrumentales dans un univers mélodique émotionnel tonique. Il a travaillé en collaboration avec des partenaires comme le rappeur toulousain Denfima ou le chanteur et musicien franco-anglais John Linhart.  Il est aussi l’auteur de remixes  comme « Low » du rappeur américain Flo Rida ou « Running Up That Hill » de l’icône pop anglaise Kate Bush. Dans ses projets actuels, il priorise les morceaux de musique électronique en solo.

Les amateurs  de musique électronique, techno, basshouse et tech-house peuvent retrouver  Jack Mallett  (Jack Mallett Music) sur Facebook, Instagram ou Tik Tok. Mieux encore, ils peuvent aussi aller le voir et l’écouter à l’occasion du festival Spirale.

Moment de création partagé par Jack Mallett sur Youtube

https://www.youtube.com/watch?v=1JTJT837HEU

Jack Mallett sera le 26 janvier prochain au Bikini Toulouse.

Jack Mallett, Festival Spirale, jeudi 26 janvier à 19h30, Le Bikini à Toulouse.

Festival Spirale du 6 au 26 janvier 2023

4 Scènes , 4 Dates, 21 Artistes, une sélection des meilleurs artistes live incontournables de la région toulousaine.

Vendredi 6 janvier, Le Métronum, Toulouse: Visceral (trap/rock/rap), Deep Kelins (rap), Blue Jay (indie folk/pop), le trio Deen CK rap), Sabotage (rock’n’roll), la Compagnie Charlène Convers et l’artiste Kenôzen (danse contemporaine/beatbox).

Vendredi 13 janvier, Le Connexion Live, Toulouse: Nicolaa (rap), Kimia (afrosoul/soul/hip-hop), Fakl & Skapin (rap), Chamalove (rap alternatif), Nathy Green (soul).

Vendredi 20 janvier, Le Cri’Art, Auch: Mélanie Lesage (folk/chanson) , Rudy Dez (chanson), Blue Jay(indie folk/pop) , le groupe Fülü (univers hybride, narratif et dansant).

Jeudi 26 janvier, Le Bikini, Toulouse: Antes & Madzes (rap), Dan (pop urbaine), Damantra (rock), Mandarine (rap alternatif), El Gato Negro (world), Jack Mallett (electro/basshouse/tech-house).

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.