Depuis dix ans Artstock est une association de récupération, de transformation et de recyclage des décors et accessoires venus de salles de spectacle sur toute la France. Installée dans les immenses hangars de l’ancienne Tuilerie de Blajan, elle dispose aussi d’une matériauthèque ouverte au public et d’un atelier où se fabriquent des meubles à partir de ces matériaux récupérés. Objectif : éviter le gâchis. Et depuis plus de 4600 tonnes et 25 000 mètres cubes de décors ont été récupérés et recyclés.

Œuvrant pour l’économie circulaire, Artstock agit sur plusieurs autres leviers notamment la réinsertion, le réemploi, l’économie sociale et solidaire. Dans cette optique un partenariat a été conclu avec 3PA, une structure associative basée à Lahage, proche de Toulouse. 3PA, soutenue entre autres par la Fondation Hulot et la présidente de région Carole Delga, porte des projets dont l’écologie est le moteur, avec deux axes principaux, l’humain (éducation, formation, insertion) et les territoires (tiers-lieu, alimentation, culture). Son école ETRE (Ecole de la TRansition Ecologique) propose des formations professionnelles sur trois mois aux jeunes et moins jeunes, vers des métiers à visée écologique. Dans le cadre de visites régulièrement organisées par l’école, c’est Artstock qui a reçu mardi 13 juillet ces jeunes en formation de préqualification aux métiers environnementaux. Laure, éducatrice technique, les accompagnait. Après la présentation d’Artstock et du principe de l’économie circulaire, le groupe a déambulé dans les immenses travées de l’entrepôt, regorgeant de décors monumentaux, de costumes, de matériaux en tous genres. Un temps d’échanges leur a permis de mieux appréhender le parcours professionnel des salariés d’Artstock. A cette occasion, l’éducatrice technique a pu récupérer des panneaux de bois pour les besoins de la formation qualifiante de menuisier, fabricant de mobilier et agencement.

Sarah Combes, chargée de développement à Artstock, précise : « C’est la deuxième fois qu’on reçoit des groupes de 3PA et notre partenariat va se renforcer. Il permet d’ouvrir à ces élèves un milieu professionnel particulier, qui peut susciter des envies, des idées, des projets. C’est fructueux aussi pour nous car nous qui souhaitons développer dans un futur proche des dispositifs d’insertion professionnelle, sous forme d’ateliers. C’est un gros travail de mise en place mais nous sommes soutenus financièrement par le Conseil départemental, ce qui nous permet de travailler sur l’action sociale. » Car Artstock n’est pas qu’une matériauthèque et un magasin d’objets recyclés, c’est un véritable acteur du tissu économique local, avec une vision innovante du modèle sociétal de demain, axé sur le développement durable et la solidarité. #artstockasso #economiecirculaire #reemploi

#economiesocialeetsolidaire #3PAformation