Une grange avec des tables. Dans la cour, des barriques bordelaises faisant office de tables et des caisses pour poser son séant. Un bar, une épicerie : nous sommes chez Eugénie.

Eugénie, c’était la grand-mère de Géraldine Dutheil, la maîtresse du tiers-lieu qu’elle a créé (https://www.petiterepublique.com/2019/09/17/barbazan-la-boussole-de-geraldine/).

Géraldine a le sourire, toutes les tables et les barriques sont occupées. On y déguste des produits locaux, comme le saucisson et le fromage de chèvre. Sa petite affaire marche bien. Tout le monde se connaît ou presque. On se sent bien dans cet espace convivial. Un petit cocon au milieu du village.

Géraldine organise régulièrement des concerts. Suite à un désistement de dernière minute, elle demande au pied levé à Clément Lloan, auteur-compositeur-interprète natif de Gourdan-Polignan, s’il peut venir. Et tout à fait par hasard, Géraldine rencontre Élodie Duchesne, maman de Maylie, qui voue une passion pour la harpe. (https://www.petiterepublique.com/2021/02/09/mauleon-barousse-maylie-la-harpe-passion/).

C’est Clément qui débute la soirée, ou plutôt KARMALEON, son nom de scène. « Je vais chanter des chansons d’amour écrites il y a déjà cinq ans », confie-t-il. « Je commence l’enregistrement de mon premier album ici-même avec mon équipe de Paris. Géraldine est adorable. En septembre, la seconde partie de l’album sera enregistré à Paris. Après, ce sera le tour des maisons de disques. »

Une voix unique pour cet artiste qui reprend dans la soirée des chansons d’autres artistes comme Richard Cocciante. Le public est sous le charme.

Charme qui ne retombe pas lorsque Maylie et sa copine Solène se mettent à leur instrument de prédilection, la harpe.  Solos et duos s’enchaînent pour le plus grand bonheur de tous.

Grande et agréable surprise pour Maylie à qui Clément demande de l’accompagner dans l’halleluhah de Léonard Cohen. Et de la joie lorsque le même Clément lui demande s’il elle accepterait de l’accompagner sur ce morceau lorsqu’il enregistrera. Maman et Papa sont d’accord.

Bref, une belle soirée passée dans la douceur estivale baignée de musique et de chansons.

Les idées sont dans la grange : 06 83 07 22 03 / https://www.danslagrange.fr/