Gérard Subercaze « Unis pour Luchon » nous présente deux nouveaux membres

Après les candidatures déclarées, dans l’ordre, de Jean-Paul LADRIX, Cécile PERCIE DU SERT, Didier LEPAGES, Claude LEBOURGEOIS, Margaux CASTERAN, Nathalie SCHNOTZ, Christophe AUBRON,  voici les déclarations de 2 autres candidats.

Antoine MEDINA, qui sera le directeur de campagne pour UNIS POUR LUCHON :

« Luchonnais de naissance, avec un parcours professionnel dans les assurances, le BTP et le commerce, j’ai enrichi mon expérience politique lors de nombreuses élections municipales, cantonales et législatives.
Lors des élections cantonales de 2011, j’ai notamment assuré la fonction de directeur de campagne de notre ami et regretté Conseiller Général Henri DENARD, un homme dont on ne dira jamais assez à quel point il a servi notre pays de Luchon. Il était un homme fédérateur, humaniste, à l’écoute de tous, et cela correspondait à ma philosophie et à mes convictions. Certains, aujourd’hui, ont perdu ces valeurs.

J’ai décidé de rejoindre Gérard SUBERCAZE, car à mes yeux, il possède des qualités humaines et professionnelles indispensables pour rassembler notre ville et réussir les projets nécessaires: accessible, sympathique, à l’écoute de tous, il possède également des compétences en matière de management, de conduite de projet qu’il a acquise au niveau national et international dans un grand groupe de construction.

Aujourd’hui expert près de la cour administrative d’appel de Bordeaux et la cour d’appel de Toulouse, il est en situation de donner du temps, de l’énergie et des compétences pour être maire de Luchon: il a déjà réussi à constituer une équipe de femmes et d’hommes venant d’horizons personnels, politiques et professionnels variés et différents, tous unis et engagés pour Luchon. »

Et Didier BARRERE, qui sera le responsable du comité de soutien :

« Chargé de Mission à Peyragudes depuis 22 ans. Animateur Tourisme au SIVOM canton Luchon pendant 6 ans. Fondé de Pouvoir en Immobilier et Administration de Biens durant 7 ans. En tant que professionnel du tourisme depuis plus de 30 ans, j’ai pu constater qu’au fil des ans, Luchon attire moins de visiteurs. Pourquoi ? Moins de curistes aux Thermes, une ville moins propre, moins bien entretenue, des animations municipales moins ambitieuses ou moins adaptées aux publics, des impôts locaux qui n’ont cessé d’augmenter… beaucoup de petites évolutions, lentes, années après années, nous ont conduit à une situation décevante qui, avec la fermeture d’infrastructures emblématiques (piscines, casino, Ramel, etc.), est devenue inacceptable.

Lorsque Gérard Subercaze s’est déclaré candidat et a proposé une démarche de rassemblement au-delà des clivages, j’ai retrouvé un peu d’espoir pour notre ville qui a tant souffert de ses divisions. J’ai choisi de m’engager à ses côtés et apporter ma contribution pour que Luchon redevienne la Reine des Pyrénées : une ville agréable, moderne, écologique, attractive, innovante et performante tant pour ses habitants que pour les curistes et touristes qui y reviendront en grand nombre. »

Ensemble, nous pouvons donner un meilleur avenir à notre commune : pour vous, « Unis Pour Luchon » travaille déjà avec détermination et application.

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :