Promouvoir le patrimoine culturel immatériel du Comminges et de la Barousse.

Du 22 au 24 novembre, le Centre des Congrès d’Andorre accueillait le IVe Symposium International sur les fêtes du feu dans le Bassin Méditerranéen, auquel prenaient  part une cinquantaine de participants (universitaires, membres de sociétés d’études ou représentants de collectifs halhaires), venus d’Andorre, de Catalogne, du Pays Valencien, d’Aragon, des Baléares, d’Italie… et du Comminges.

Eth Ostau Comengés présentait deux communications complémentaires : « Axes et liens traditionnels de la transmission en Comminges et Barousse » (Bernat Ménétrier Mercadal), et «Initiatives et perspectives d’actions de terrain en Comminges et  Barousse» (Mathieu Fauré).

Notons également l’intervention de Mireia Guil Egea (Université de Barcelone), « Un regard ethnographique et dans leur ensemble des fêtes de feu du solstice d’été des Pyrénées », basée sur les recherches qu’elle a menée sur notre territoire durant le printemps et l’été 2019.

La table ronde fut un moment privilégié d’échange et de réflexion sur la façon de penser la culture populaire dans la société actuelle. Plusieurs idées ont émergé, comme la nécessité de conserver la fonction première de la fête et de ne pas tomber dans le show touristique ni dans la muséification de ces traditions.

Plutôt que de vouloir « réinventer » la fête du solstice d’été, il est en effet préférable de recueillir les savoirs et les savoir-faire auprès des habitants, tout en les associant – notamment les adolescents et les jeunes adultes – à la fête. Les ateliers de fabrication et de manipulation de halhòts organisés par Eth Ostau Comengés prennent ainsi tout leur sens.

Par ailleurs, si de nombreux points communs existent entre les différents territoires « fallaires » des Pyrénées – Andorre, Catalogne, Aragon, Aran-Comminges-Barousse – et si des actions en partenariat peuvent être envisagées dans un futur proche, il convient aussi de tenir compte des réalités et des attentes, qui peuvent être différentes, d’un versant à l’autre.

La participation d’Eth Ostau Comengés au colloque andorran est une reconnaissance supplémentaire du travail de sauvegarde et de divulgation du patrimoine culturel immatériel de notre territoire.

En attendant la tenue d’un 5e symposium, qui aura lieu à Majorque fin 2020, l’association gasconne prépare l’organisation d’une série d’événements qui auront lieu en Comminges-Barousse en juin 2020, sur le thème de la fête du feu du solstice d’été.

Pour en savoir plus, on peut consulter cet ouvrage :

Jean-Paul Ferré et Bernat Ménétrier , Era Sent Joan – Comminges et Barousse, Eth Ostau Comengés, 2018.