5C intercommunalité

Il n'y a aucun article ici

Montréjeau : Eco-Rando, on balise !

Samedi 13 avril 8h, elles, ils sont une trentaine d’adhérents de l’association Eco-Rando à attendre leur affectation dans les équipes qui vont entretenir des sentiers PR (Petite Randonnée).

Loïc Leroux de Bretagne et Magali Gasto-Oustric. Comment tenir le Budget.

Budget : la 5C met les comptes à plat.

Au 1er janvier 2017 la loi NOTRe a imposé le regroupement d’intercommunalité. Parfois subi, avec des compétences différentes, et donc avec des problématiques différentes aussi. Quoiqu’il en soit,  il faut composer avec et pour le 1er budget à établir pour la Communauté de Communes Cœurs et Coteaux du Comminges (la 5C) cela ne fut pas simple. Constat pour le président Loïc Leroux de Bretagne et son équipe. Suite à la fusion, il apparaît de grosses disparités au niveau des comptes financiers qui fragilisent la 5C. Les comptes administratifs définitifs  n’ont pas été publiés. Ils laissent apparaître des anomalies et de

Tourisme : un enjeu pour le Comminges.

Depuis le 1er janvier 2017, le tourisme est devenu une compétence obligatoire des intercommunalités. La 5C  n’échappe donc pas à la règle. Pour cela il a été décidé de ne garder qu’un seul Office de Tourisme centralisé à Saint-Gaudens. Les autres deviendront des bureaux d’informations  touristiques. Un seul sera donc en régie, ce qui permettra de bénéficier de plus de subventions. Cela relève aussi de vouloir une politique touristique globale sur tout le territoire. Il va de soi que chaque ancienne intercommunalité gardera ses spécificités telle la foire de printemps de l’Isle en Dodon ou la foire de la saint

Conseil de la 5C : Vote du 1er budget.

Le 25 avril avait lieu le vote du budget pour cette nouvelle intercommunalité, la 5C. Ce premier budget de la 5C, s’est voulu un budget « de transition ».

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :