Pose de panneaux biosourcés et biocompostables au col de Superbagnères et au col des Ares

Le Conseil départemental expérimente la pose de panneaux biosourcés et biocompostables au col de Superbagnères et au col des Ares.

À partir du mardi 25 juillet, le Conseil départemental va poser des panneaux biosourcés et biocompostables le long des routes départementales du col de Superbagnères et du col des Ares. Cette expérimentation, menée par un Département, est une première en France.

Ces panneaux ont été conçus pour signaler les sites naturels, les voies cyclables ou piétonnes. 13 panneaux sont prévus au col de Superbagnères et 8 panneaux au col des Ares à destination des cyclistes.

L’expérimentation va porter notamment sur la durabilité des panneaux face aux intempéries pyrénéennes (vent, froid, gel, chaleur…).

Les matériaux utilisés pour la fabrication sont 100 % biosourcés avec des matières premières végétales et renouvelables comme le chanvre industriel et un biopolymère issu de la fermentation du sucre et de l’amidon (alternative au plastique).
Ils représentent une solution 0 déchet puisqu’ils sont biocompostables, que ce soit lors de leur fabrication et en fin de vie.

Les films adhésifs d’impression numérique utilisés sont sans PVC et recyclables.
Les supports utilisés pour la pose sont aujourd’hui en acier ou en aluminium. Il est prévu de tester de nouveaux types de supports plus responsables comme le pin de classe 4 certifié 100 % français.

Engagé depuis 2017 dans la décarbonation des routes départementales mais aussi dans une démarche volontariste de tourisme durable, le Conseil départemental poursuit plusieurs expérimentations sur son territoire pour changer les pratiques et préserver la biodiversité.

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *