Friche industrielle de la Cave de Peyssies : Où en est-on ?

C’est en février 2021 que Carole Delga, présidente de la Région Occitanie et Georges Méric président du conseil départemental étaient venus à la cave de Peyssies, située en plein centre du village, pour mettre en place le comité de pilotage pour la réhabilitation de cette ancienne cave viticole classée « friche industrielle ». Ce label ouvre les portes à l’octroi de subventions importantes permettant de réhabiliter un site. Cette volonté politique portée par la Région depuis de nombreuses années s’est vu renforcer par l’Etat dans le cadre de son plan de relance. Une initiative impulsée à l’origine par Gérard Roujas président du PETR du sud toulousain qui avait déposé un dossier auprès de Marie Caroline Tempesta conseillère régionale.

Et depuis que s’est il passé ?

Comme souvent nos élus, qui travaillent n’en doutons pas, sont très avares d’informations et pas toujours efficaces dans leur communication laissant libre cours aux « quand dira-t-on » d’une population qui trouve que les choses n’avancent pas assez vite. On passe devant cette cave en plein milieu du village qui reste désespérément fermée comme figée dans le temps et qu’on aimerait voir renaitre de ces cendres tel le phénix. Le temps politique n’est pas le temps de l’opinion publique fait d’immédiateté il est vrai.

L’essentiel de ce dossier était évidemment de trouver un projet cohérent pour le territoire, rassembleur et utile à la population et ce n’est pas chose aisée. Nous avons appris que dernièrement des fonctionnaires territoriaux de la Région et du département s’étaient rencontrés dans les locaux du Pays du Sud Toulousain pour aborder ce dossier. Que se sont-ils dits et quelles sont les avancées ? Impossible d’en savoir plus pour l’instant.

Dans un temps concomitant nous avons appris qu’un groupe de professionnels se serait réuni en colloque à Goutevernisse le 14 juin 2022 pour faire des propositions concrètes pour donner du sens à ce site en devenir. Outre un tiers lieu proposé par le conseil départemental pour favoriser le télé travail et les rencontres professionnelles, c’est un véritable nouveau concept innovant de promotion de la santé qui a été discuté : Un médecin traitant qui devient une équipe traitante pluri disciplinaires! Maison de santé, mais aussi lieu de formations, de discussions, d’expérimentations innovantes de la santé où hébergement, salle de sport, espace culturel, cabinet médicaux et de soins se côtoieraient. Un carrefour où se croisent des citoyens du territoire. De plus des communes démunies de médecins autour de Peyssies trouveraient « chaussures à leurs pieds » dans ce danger toujours permanent des déserts médicaux.

Y a t il d’autres projets proposés ?

Aucun renseignement n’a filtré à ce jour sur d’autres projets mais peut être en existent-ils.

Cette friche industrielle pour qu’elle ne reste pas à cet état de friche qui rend le centre bourg bien triste nécessite une réelle motivation politique et un travail approfondi de ce fameux comité de pilotage, qui n’en doutons pas, existent. Affaire à suivre.

 

 

 

 

 

 

Mots-clés :

Articles en relation :

Derniers articles

Ne manquez plus un article :