Une catastrophe à Saint Béat : La Guinguette du Lac de Géry réduite en cendres après un incendie qui a tout détruit…!

Dépités, désappointés, mais pas abattus !

Frédéric Cassé, gérant de la Guinguette du lac de Géry, et ses employés se sont retrouvés en cette fin de matinée  pour partager,  communier et pouvoir mettre des mots sur ce qui s’était passé durant la nuit. Une rencontre pour se redonner du courage, après une dure nuit, qui a vu leur outil de travail réduit en cendres..! Les proches voisins sont venus en soutien, tristes de voir ce lieu habituellement plein de vie transformé en un tas de ferraille et de bois calcinés. Une odeur acre de brûlé qui vous traverse les entazilles.

Les faits

Vers 23h30 des clients de la Guinguette s’attardaient sur la terrasse pour profiter de cette belle nuit de juin. Apercevant des flammes à travers une fenêtre ils ont immédiatement appelé le gérant de la Guinguette conscients que quelque chose de grave était n train de se produire. Alertés, les pompiers se rendent immédiatement sur les lieux du sinistre.  L’étude du feu et des lieux alertés leur interdit dans un premier temps de se servir des lances à eau.  Une ligne électrique à haute tension se situe juste au dessus du foyer incendie. elle créée un grave danger qui pourrait mettre la vie des soldats du feu en péril.. Les services d’urgence d’EDF sont rapidement intervenus pour une mise en sécurité permettant aux pompiers d’utiliser tous les moyens à leur disposition. Malheureusement, le feu a très vite gagné toutes les parties du restaurant, ne laissant que des carcasses bois calcinées…

Frédéric Cassé : « C’est catastrophique, nous sortons de 2 années de Covid, cela fait 4 ans que j’ai repris la Guinguette, et voilà, c’est pas de chance… je suis quelques peu abattu… nous allons combattre… je pense à mes 7 salariés, une dernière embauche début juin pour la saison. J’espère qu’ils auront droit aux indemnités de chômage. J’attends avec impatience les conclusions des experts et des compagnies d’assurances, dont celle du propriétaire la Commune de Saint Béat. On ne connait pas l’origine du sinistre. »

Madame le Maire était auprès des sinistrés, dés 2h cette nuit et ce matin très tôt, les ouvriers communaux ont sécurisé les lieux du sinistre, en plaçant des grilles de sécurité.

Anna Changeux Maire de Saint Béat :« Je suis vraiment dépitée, il faut reconnaitre que les temps sont difficiles pour notre commune de Saint Béat… la loi des séries. Inondations, toiture du collège, piscine fermée, aujourd’hui destruction complète d’une activité commerciale juste avant la belle saison d’été qui s’annonçait… véritable catastrophe.!. Les ouvriers de la commune ont dès ce dimanche matin sécurisé le site de l’incendie, un grand merci à eux.! » 

  • La solidarité inter communale devra jouer à plein, il ait des cas qui méritent toute l’attention de chacun, un fond de vallée meurtri, des disparitions de Services Publics qui nécrose l’économie locale, aujourd’hui un commerce qui ferme avec 8 salariés, qu’il faut aider à retrouver un emploi…!

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :