Commémoration du 8 Mai 1945 à Bagnères de Luchon, présence du Sous-Préfet Jean Philippe Dargent

Cérémonie du 8 mai à Bagnères de Luchon

C’est avec quelques minutes de retard que la cérémonie commémorative de la Victoire de 1945 s’est déroulée au Monument aux Morts, place Joffre à Bagnères de Luchon, ce dimanche 8 maiJean-Philippe Dargent sous-préfet de l’arrondissement de SaintGaudens, a répondu à l’invitation du Maire de la Ville Eric Azémar. Ensemble, ils ont déposé la gerbe aux pieds du soldat, œuvre de Jean-Marie Mengue.

Avant la Marseillaise, interprétée par la Fanfare Luchonnaise, devant les représentants des diverses associations et des corps constitués, monsieur le Sous-Préfet a souhaité faire lecture au micro du message de Geneviève Darrieussecq, ministre chargée de la mémoire et des anciens combattants, pour l’occasion des commémorations du 8 mai 1945 : « La guerre a eu lieu. Si tragique et terrifiante. Rien ne fut plus comme avant. Rassemblés et fraternels, nous ne l’oublions pas. La guerre a lieu. Si proche et dramatique. Le visage de l’Europe en est changé. Rassemblés et fraternels, nous le savons…

Nous entendons encore les cris et les pleurs des raflés du terrible mois de juillet 1942, ceux des victimes, femmes, hommes et enfants, de l’ignominie et de la folie criminelle…

D’abord, l’unité de la France qui n’est jamais aussi forte que lorsqu’elle est rassemblée et solidaire, que lorsqu’elle se soustrait à la fureur des dissensions et des divisions, que lorsqu’elle regroupe le meilleur d’elle-même pour construire les ambitions du Conseil National de la Résistance.

Ensuite, le chemin de l’Europe qui fut le seul pour la réconciliation des nations européennes, qui a été façonné par les rêves de plusieurs générations successives, qui demeure celui de l’espérance dans le progrès collectif, celui du refus du nationalisme, celui d’une fraternité vivace.

Enfin, ce chemin de l’unité et de l’Europe n’est rien sans l’attachement viscéral de la France à la dignité de l’Homme et à ses droits fondamentaux. Ce combat nous le poursuivons ensemble. Inlassablement. » 

  • Après les remerciements et à l’issue de la cérémonie, le Maire de Bagnères de Luchon, invitait tous les participants au vin d’honneur servi à la Mairie.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :