Encore un autre style à « La Ruée vers l’Art »

Décidément, on ne le dira jamais assez, l’expression artistique revêt de très nombreux visages.

Et la nouvelle exposition, à partir de ce mardi 3, à « La Ruée vers l’Art » en est la démonstration.

Lula Roman, jeune peintre domiciliée à Eaunes, nous fait découvrir à sa façon le voyage, la nature, les réunions sociales.

Elle exploite les mouvements et rend ainsi une sensualité parfois oubliée de par le conditionnement social où la perfection des corps perd toute humilité et toute naturalité !

Parfois sauvage, parfois légère, souvent intime, son expression des corps révèle une subtile sincérité.

Pour obtenir les effets désirés, elle mixe les techniques et utilise le couteau, l’huile, l’acrylique ou le crayon. La série présentée a été baptisée « Fusion ».

Quant à son ami Momo, il utilise le bois qu’il trouve pour créer ses œuvres : Le bois avec son histoire, celle des gens qui ont planté l’arbre, celle des gens qui l’ont transformé en poutre ou en planche, celle des gens qui ont habité les maisons construites avec. Ses sculptures sont organiques, aériennes, verticales comme l’ascension de la montagne.

Vous pouvez découvrir le travail de Lula et de Momo jusqu’au 21 mai inclus à « La Ruée vers l’Art », place Mercadieu.

Le vernissage se tiendra ce vendredi 6 à partir de 17 heures et le pot de décrochage aura lieu le samedi 21 à partir de 10 h. Tout le monde est le bien venu.

Les horaires sont maintenant bien arrêtés pour toutes les expos à venir, soit de 14 h à 18 h en semaine et de 10 h à 18 h les samedis.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :