Trafic d’ivoire à Labarthe sur Lèze

Récemment sur la commune de Labarthe sur Lèze, la collaboration entre les inspecteurs de l’Office Français de la Biodiversité (OFB) de la Haute Garonne et les gendarmes de la compagnie de Muret a permis la saisie d’une centaine d’objets en ivoire pour un poids total de 44 Kg.

La valeur en a été estimée à plus de 50 000€.

La saisie comportait de l’ivoire d’éléphants, de cachalots, de morses et d’hippopotames.

Pour rappel, en France, la vente d’ivoire est interdite.

Les pièces saisies vont être analysées. Les plus belles seront données à des musées, d’autres serviront pour la formation des effectifs de l’OFB et le reste sera détruit.

Bravo à l’OFB pour cette belle enquête à laquelle les gendarmes de Muret étaient heureux de prêter leur concours.

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :