Après une année blanche, le Salon des Arts et du Feu qui se poursuit jusqu’à lundi soir a de quoi réjouir les passionnés d’artisanat d’art. Il faut dire que cette 20ème édition se veut grandiose avec pas moins de 2600 m2 dédiés au métiers d’art, 100 exposants dont 9 artisans d’art martrais au gymnase municipal de Martres-Tolosane et une invitée d’honneur hors du commun, Fabienne Auzolle. Une fierté pour les martraise et les martrais, à l’image de Carole Delga, présidente de la région Occitanie, qui a inauguré le salon samedi matin :

« C’est toujours avec le même plaisir renouvelé que j’inaugure ce Salon des Arts et du Feu, chez moi à Martres-Tolosane. Incontournable rendez-vous de la Toussaint, c’est devenu en 20 ans LA vitrine régionale de l’artisanat d’art. Ferronniers, faïenciers, verriers, céramistes, bijoutiers, et tous les savoir-faire traditionnels de la filière sont mis en lumière ici depuis 2001, et ce, dans un esprit que j’ai souhaité, dès l’origine, de création, de passion et de découverte. Privés de salon en 2020, nous nous réjouissons de cette 20ème édition pleine de promesses sur fond de rétrospectives, animations, souvenirs, surprises, découvertes, créativités… Cette année c’est Fabienne Auzolle, installée à Pézenas, qui en est l’invitée d’honneur. Ma grande satisfaction c’est de voir l’ampleur qu’a pris cet évènement : 12 000 visiteurs en 4 jours en 2019. En 20 ans, ce salon a su moderniser cette pratique ancestrale des arts du feu. Suite à une année et un contexte compliqués et une édition 2020 annulée en raison de la crise sanitaire, quelle joie de nous retrouver, ensemble ! »

 

Une joie partagée par Loïc Gojard, maire de Martres Tolosane : Ce matin, ce fût un vrai plaisir d’inaugurer cette 20ème édition du Salon des Arts et du Feu. Jusqu’à lundi 19h, venez découvrir les 100 artisans d’art, notre belle cité artiste et ses alentours. Le Salon des Arts et du Feu connait depuis sa création, un succès populaire important (plus de 12 000 visiteurs en 2019). Il ambitionne d’être l’outil emblématique et incontournable pour promouvoir le dynamisme et l’énergie de la filière économique des métiers d’art, avec entre autres, les nouvelles ambitions de la faïence de Martres-Tolosane et l’envie de susciter encore et toujours de nombreuses vocations par l’intelligence manuelle“.

https://salondesartsetdufeu.fr