Projet autour d’un nouvel espace nourricier et créatif commun, à faire vivre ensemble.

L’association « Rêve ta terre » a lancé ainsi son invitation « à venir participer au rachat collectif et à la mise en vie de la ferme maraîchère de Luc (ancien maraîcher bio) ». C’est à Ganties au Prat de Bugats.

Nombreux sont ceux qui ont répondu à l’appel autour  de ce projet de création d’un lieu de mutualisations de savoir faire, de lien social et d’entraide autour du maraîchage biologique et les activités périphériques, boulangerie, redistribution, entraide, partage,  culture et initiatives, et toutes propositions allant dans le sens de la bienveillance et de l’altruisme. Les maîtres d’œuvre : Emmanuelle, Luc et Julien ont présenté le projet. Luc plus particulièrement au plan des compétences en maraichage. Luc est également propriétaire occupant en partie du lieu d’habitation et propose le rachat de la partie exploitation et le bâti envisagé pour la partie collective, sous forme de “financement participatif”.

Le projet sera cogéré entre une structure associative et une société civile immobilière (SCI). La force de conviction des porteurs de projet ont réussi à rassembler une centaine de personnes . Durant 2 jours, des activités ont animé la rencontre : Rencontre avec la flore du jardin et cueillettes en compagnie de James Forest, en hommage aux petits épeautres du néolithique découverts dans une grotte à Ganties, spectacle pour les enfants, invitation à semer (des fèves) et la journée s’est terminée autour d’un apéro musical avec la cueillette du jardin, d’un repas en commun et le soir musique et danse, avec les Arbasques puis  What the fuzz/
*et*/Call me Joe/* (rock) pour finir en mouvement. .