Dimanche 26 septembre, journée mondiale de la contraception

Le 26 septembre, on célèbre la journée mondiale de la contraception.

Elle est soutenue par de nombreuses organisations non-gouvernementales dans différents pays et a pour but essentiel la réduction du nombre de grossesses non désirées dans le monde.

Une alternative à l’avortement ?

Le constat est tragique : chaque année se dérouleraient 80 millions de grossesses non désirées dont un quart se termineraient par des avortements de fortune, dans des conditions d’hygiène et de sécurité précaires, entraînant ainsi pas loin de 70 000 décès.

Les pays « développés » sont tout aussi concernés par ce fléau, la moitié des grossesses y seraient accidentelles et un tiers d’entre elles déboucheraient sur un avortement.

L’information des plus jeunes

La journée mondiale de la contraception s’adresse avant tout aux plus jeunes : un quart des jeunes de 15 à 24 ans a sa première relation sexuelle sans contraception. En France, plus de 28 000 avortements ont lieu chez des filles de moins de 18 ans et une information plus complète permettrait certainement à nombre d’adolescents de ne pas devenir des parents uniquement par hasard…

(Bien) choisir son information

Curieusement, les informations disponibles sont encore aujourd’hui sujettes à polémiques. Il semble difficile aux tenants de l’une ou l’autre méthode d’accepter les points de vues différents. Nous avons repéré plusieurs sites qui traitent de contraception, à vous de choisir.

  • www.choisirsacontraception.fr : c’est le site édité par l’INPES et dûment estampillé République Française. Le site est très complet et vous risquez assez peu de sortir des sentiers battus…
  • www.methodes-naturelles.fr : comme son nom l’indique, il milite en faveur des méthodes naturelles. Il constituera une information précieuse pour celles et ceux qui cherchent « autre chose ».
  • www.masexualite.ca : un site Canadien plutôt complet.

 

Source : journée mondiale

Crédit photo : https://www.livi.fr/sante/contraception/

Mots-clés :

Articles en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *