Pour oublier la grisaille de septembre, rien de tel que de faire la fête pendant deux jours à Mazères-sur-Salat, avec la 1ère édition du festival Le Bruit du Papier, vendredi 24 et samedi 25 septembre. Les organisateurs, du collectif Salat-Salat, présentent leur bébé : « Histoire de ne pas déprimer à la rentrée, on vous a concocté un bon gros festival à Mazères-sur-Salat les 24 et 25 septembre. Des concerts pour toutes les oreilles, du théâtre de rue qui délie les langues, un jeune public qui sent bon le voyage ! On met tout ce beau monde dans la cour de l’ancienne usine Rizla Croix, on mélange et pour que les festivités commencent, on n’attend plus que vous. »

Au programme :
DJ PONE (Hip-Hop / Electro). De la musique de film au championnat du monde de dj (triple champion du monde), des Svinkels au célèbre groupe Birdy Nam Nam.
II est un maître du scratch, un compositeur inspiré, un remixeur de génie et une bête de scène. Vous serez transportés dans un monde ou le groove règne en maître.

FANTAZIO (Théatre)
« Eléphantman » Poète engagé et perpétuel improvisateur philosophe.
Fantazio revient à une forme solitaire, quand il ne se sentait ni musicien, ni chanteur, ni performer et qu’il voulait simplement surgir là où la vie le menait, crier, accompagné d’une contrebasse comme un totem de survie.

BIBI TANGA AND THE SELENITE (Afro Funk). Entre rock, electro et funk, anglais, francais et sango (langue de Centrafrique dont est originaire Bibi Tanga). Sans trop s’avancer, on peut prédire qu’il fera 40 degrés au soleil et certainement bien plus sur la Lune. Une machine Funk implacable !
Frissons garantis

KKC ORCHESTRA (Hip-Hop / Swing)
« Qui prétend faire du rap sans prendre position ? ».
Une maxime qui nous revient en pleine face comme pour rappeler que le pouvoir d’un artiste, c’est de créer, de cracher le feu et de transmettre. C’est d’aller à l’essentiel, de faire de la musique sans planification, sans stratégie et sans attente.

NOMAD FREQUENCIES (Dub Oriental)
Passionnés par les musiques traditionnelles des Balkans mais aussi d’Amérique Latine, les instruments traditionnels comme le bouzouki grec ou l’accordéon se fondent avec des basses, des samples et autres sonorités venant du dub le plus digital

LES BALTRINGUES (Hip-Rock festif)
Entre les rimes d’un reggae, d’un rock musette vitaminé, d’un vieux punk bien saturé. Ou du poum tchac d’un hip-rock façon BTP. C’est sûr, même ta grand-mère elle va kiffer l’univers de ces lascars aussi différents que mal assortis, bien décidés à vous faire moover your body !

CIE Mmm (Théâtre de rue)
Entre gaffes, pauses cigarettes et visite surprise de la grand-mère, tout finit par se reveler, le Conseil de Fratrie devenant pour la première fois Conseil de Famille… 1 comédienne, 8 personnages.
Un solo épique et collégial sans autre décor qu’une chaise et l’imaginaire du spectateur.

CIE ET MOI (Spectacle pour enfants)
« Babayaga » Ponctué de musiques tziganes aussi magiques que mystérieuses, ce conte aborde de manière poétique différents thèmes tels que la peur, la mort, et l’injustice ; mais aussi l’amour, la générosité, le bonheur retrouvé après les épreuves et la revanche sur l’injustice.

Le Détachement International du MUERTO COCO (Théâtre de rue)
Divagation biographique pour l’interprète musicien né en 1987, 2 clarinettes et un ensemble de Voix off. « Bien, reprenons » se situe quelque part entre théâtre, musique live et création radiophonique.

Préventes sur le site Festik  https://www.festik.net

www.festik.net/billets/le-bruit-du-papier
(Les 150 première places sont en tarif réduits : 13 euros/jour et 26€/2jours)

https://www.mazeres-sur-salat.fr/