Après l’abandon du tournage du film La Belle Génoise, pour une question de droits d’auteur, Eric Balat écrit une nouvelle histoire.

A la fermette ce lundi 30 août, Eric Balat accueille Greg Tudela, scénariste et réalisateur ainsi que Karine Sassi, co-scénariste du futur long métrage d’Éric.

Eric Balat est en repérage

« C’est l’histoire d’un écrivain qui vit seul dans une maison (la fermette), indique Eric Balat. « Cet écrivain a du mal à aligner les pages de son roman. La Garonne aura un rôle très important dans le film. » « Un mélange d’amour, d’amitié et de drame », confie Karine.

Actuellement, Eric est en repérage afin de trouver des lieux de tournage pour des scènes devant être tournées en extérieur.

L’affaire du pain maudit

Tout comme Greg Tudela, ce réalisateur débute sa carrière à la télévision (Fort Boyard, Minikeums), avant de réaliser cinq courts-métrages. Le dernier en date, Petage (Breakdown), obtient dix-huit prix internationaux et participe à 50 festivals dans le monde. Il est visible sur Youtube (https://www.youtube.com/watch?v=880qOF5ZYCI).

« Je viens tout juste de monter ma société de production, SH – Boom ». Le scénario que j’écris actuellement est librement inspiré de ce qui s’est passé à Pont Saint Esprit en 1951, l’affaire du pain maudit (https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_pain_maudit). J’adore les comédies noires… »

Greg vient depuis de nombreuses années à Izaourt. Il tombe amoureux de notre région, de ses habitants. « Le Comminges est dans un état de non-stress apparent. On prend le temps de vivre. »

« Je cherche également des lieux de tournage où la montagne « écrase » le village où se déroulera l’action. Ce village devra être sans issue… »

Le scénario et les dialogues sont écrits aux 2/3. « Ce sera terminé en fin d’année et je souhaite tourner le film en 2022. »

Photo : de g à d : Karine Sassi, Greg Tudela et Eric Balat.