Fidèle au rendez-vous samedi – Les Anti-Passe-sanitaires à Saint-Gaudens

A l’initiative du collectif Liberté Comminges, ce sont encore près de 300 personnes (280 selon les forces de l’ordre) présentes qui ont défilé à Saint-Gaudens pour dire leur refus  du Passe sanitaire. On pouvait entendre : « Nous ne lâcherons pas ! ». Dans ce qui s’inscrit dorénavant dans une forme de rituel, avec la perspective d’une mobilisation qui voudrait durer, la manifestation s’est achevée par les interventions de témoignages, la communication d’informations. Une table avec des personnes présentes étaient là pour répondre à la demande de documents légaux, de textes de lois, d’indications pour faire valoir des points concernant le respect de la liberté de choix inscrit dans le Droit français.

A l’approche de la rentrée scolaire, des parents font entendre leur inquiétude  et s’indignent : « Le Passe-Sanitaire est une obligation vaccinale déguisée ; qui peut dire avoir été véritablement éclairé sur les risques encourus ? », « Nos enfants ne sont pas des poulets d’élevage ou de cochon comme avec le H1N1 ! », « Au regard de la Loi, nous avons raison, mais le temps judiciaire n’est pas dans l’urgence », « nos enfants ne sont pas des cobayes ! », avec l’évocation du Tribunal de Nuremberg sur la question de l’expérimentation vaccinale.

Il a été rappelé  que le Conseil Constitutionnel a validé le texte de loi stipulant  que les enfants ne seront pas soumis à l’obligation du Passe-sanitaire.

Une collecte est organisée pour soutenir le personnel soignant exposé au risque de perte d’emploi par le non consentement à l’obligation vaccinale.

Le collectif Liberté Comminges rappelle que ses commissions sont ouvertes (libertécomminges.org) à toutes et à tous les mercredi à 18h sur le parking du cinéma Le Régent, ainsi que le samedi au rassemblement du samedi place Jean-Jaurès à 18h.