L’association «Vivre à Madagascar» a organisé son traditionnel vide-grenier du 15 août sur les bords de la Garonne, comme chaque année depuis plus d’une décennie.

Malgré un ciel gris et une bruine intermittente, de nombreux exposants étaient bien présents pour ce vide grenier à but caritatif traditionnellement très couru. Et les visiteurs ont aussi été présents, en nombre, principalement en matinée. Un groupe folklorique espagnol participant au festival de folklore de Montréjeau a même déambulé entre les étals.

Les recettes de la journée vont comme toujours contribuer à arracher à la précarité de leur destin des enfants souvent orphelins qui connaissent dès leur plus jeune âge des conditions de vie et de travail parmi les plus tragiques au monde, sur leur île natale de Madagascar.

Vivre à Madagascar dans la dignité

Actuellement, l’association soigne, éduque, protège et accompagne 170 enfants, de 3 ans jusqu’à la fin de leur scolarité. L’un d’eux, Prosper, en fin d’études supérieures sur l’île de la Réunion, était présent lors de ce 15 août 2021 sur les bords de la Garonne, au cœur du piémont pyrénéen qu’il a découvert. Sa réussite scolaire et universitaire, la sienne et celle de bien d’autres dans l’apprentissage de divers métiers, est un sujet de profonde satisfaction pour les membres de l’association. Elle couronne des années de labeur, de dévouement, d’affection pour une jeunesse emmenée sur les chemins de son développement intellectuel et de son épanouissement humain, à la reconquête de sa dignité.

Même le plus modeste des soutiens est toujours d’une valeur inestimable  

Au service de leur généreuse ambition, les efforts de l’association “Vivre à Madagascar”, aussi tenaces et méritoires qu’ils soient, ne sont jamais à la hauteur de tous les besoins alimentaires, vestimentaires, sanitaires, scolaires, même les plus impérieux. Les dons même les plus modestes sont précieux. Ils peuvent être envoyés à l’association «Vivre à Madagascar», laquelle est aussi à l’écoute des souhaits et demandes de parrainages d’enfants malgaches.

Contact et informations: Nicole Barousse, présidente de l’association, tél. 06 29 82 44 79.

Prosper, avec Nicole Barousse, présidente fondatrice de l’association “Vivre à Madagascar”, ce 15 août 2021.