Quelques amis, des membres de sa famille et de vieux amis du rugby ont rendu un dernier hommage à Jojo Loubet décédé brutalement au Maroc en 2020.Un hommage qui était presque comme une neuvaine puisque jojo Loubet est décédé  le 12 août 2020. Le pluie discontinue de ce samedi matin a dû en dissuader plus d’un de venir rendre cet ultime hommage à Jojo Loubet.

Jojo Loubet une figure qui a marqué le rugby Commingeois pendant des décennies portant les couleurs du club aspétois haut et loin. Cet infatigable organisateur, meneur d’hommes laissera des traces dans bien des esprits du Comminges.

Ses amis courétois ont souhaité marquer son passage à Couret par la pose d’une pierre tombale au stade puisque Jojo enterré au Maroc à Fes n’a eu ni obsèques, ni tombe sur sa terre natale à laquelle il était très attaché. C’est Dominique Milan son ami inconditionnel qui a mené à bien cette commémoration maintes fois reportée pour cause de contraintes sanitaires. Dominique qui a su mener jusqu’au bout cette amitié avec le turbulent Jojo.

Dans son discours très touchant Dominique Milan a rappelé le dévouement de Jojo à la chose publique et cet esprit d’entreprise qui leur faisait à tous deux remuer des montagnes.

Corinne Ortet, la mairesse du village, dans son discours a rappelé à quel point Couret fut animé durant des années par la capacité d’organisation et de travail  de cet administré hors normes.

Fatima, la femme qu’il avait épousé au Maroc a aussi marqué cet événement par sa  présence discrète.

Les nombreux trophées et diplômes que Jojo avait obtenus tout au long de sa carrière de joueur et d’entraîneur iront rejoindre les archives d’Aspet XIII, club qui a marqué le vie aspétoise durant de nombreuses décennies, une histoire qui continue de s’écrire avec les Loups du Cagire.