Dans la nuit du 9 au 10 mars a eu lieu à Strasbourg un incendie qui a ravagé une partie d’un Data-Center OVH Cloud.

Data Center que l’on peut considérer comme le plus grand Opérateur de Cloud d’Europe. Bien sûr cet accident pose la question de la protection des données. De nombreux clients ont perdu leurs données, leurs e-mails, certains sites ne fonctionnent plus, celui de la ville de Luchon en fait partie, comme annoncé sur sa page FB : www.facebook.com/luchonlaville/posts/3954966127898113 

Un DATA Center est une infrastructure technique qui vise à héberger un grand nombre de serveurs informatiques. Pour cela, il faut des armoires permettant de ranger ces serveurs, et il faut amener beaucoup d’électricité et évacuer beaucoup de chaleur. C’est donc un ensemble bâtiment-informatique.

OVHcloud, anciennement OVH, est une entreprise française. Elle pratique initialement de l’hébergement de serveur, et est un fournisseur d’accès à Internet, puis opérateur de télécommunications pour les entreprises.

Loïc BEL Webmaster gérant de la société Bel et Bien Vu :

Loïc, votre agence et vos clients ont été impactés, mais vous avez réussi a tout restaurer sans perte de données :

“Oui, d’abord il ne faut pas minimiser l’ampleur de l’incendie et de ses conséquences, ce n’est pas un fait anecdotique car d’après certaines estimations c’est plus de 3 millions de sites internet qui auraient été impactés, c’est colossal et une véritable catastrophe pour celles et ceux qui ont tout perdu. Et il suffit de lire les forums spécialisés ou Twitter pour se rendre compte qu’ils sont hélas très nombreux. Des services publics, des entreprises, des associations..

En matière d’hébergement il n’y a pas de “standard” et tous les prix cohabitent, de quelques euros à plusieurs centaines ou milliers d’euros par mois pour certains sites à fort trafic ou aux données critiques (médical, e-commerce..) qui nécessitent d’autant plus d’attention car ils sont souvent plus sujets aux tentatives de piratage.

Trop souvent hélas les budgets alloués à l’hébergement et à la maintenance sont minimisés alors qu’ils sont cruciaux surtout en cas d’incident grave, et le piratage en est un, mais un incendie encore davantage. 

Les mises à jour et le monitoring des serveurs et la mise en place de sauvegardes régulières et fréquentes sont souvent gage de tranquillité mais parfois comme c’est le cas ces jours-ci cela ne suffit pas toujours car il faut avoir mis en place une réplication des sauvegardes sur d’autres serveurs géographiquement distants ou chez d’autres hébergeurs.

Je finirai par un conseil, que votre hébergeur soit OVH ou un de des concurrents, prenez le temps de faire le point sur votre stratégie de sauvegarde, votre maintenance et vos plans de poursuite d’activité en cas de problème.”


info@bel-et-bien-vu.com
06 61 96 63 17