Jean Yves Duclos, Président du Syndicat des Eaux Barousse Comminges Save (SEBCS), accompagné de Mélanie Cabanel, directrice générale des services, conviait ce jeudi 4 mars, ses vice-présidents, David Dupuy, maire de la commune et son deuxième adjoint Eric Conques, pour une visite du nouveau réservoir d’eau potable récemment mis en service.

7.000 m3 d’eau potable sur le site

La création de ce réservoir de 2 500 m3 fait suite aux orientations du Schéma Directeur d’Alimentation en Eau Potable (SDAEP), établi en 2015, qui prévoyait la création d’un nouveau réservoir. Cet ouvrage participe à la sécurisation de l’alimentation en eau potable du Syndicat. Sur le site du Cuing, ce sont 7.000m3 d’eau potable qui sont dorénavant stockés.

Les travaux ont démarré en 2019, par le déplacement des conduites existantes présentes sur le site afin de faire de la place pour le futur ouvrage.

Le terrassement des 1 100m³ de terre a eu lieu au mois de février de l’année 2019.

Le chantier prenait du retard en 2020 en raison de la pandémie de covid.

Une vanne de survitesse en cas de rupture de la conduite

Ce chantier comportait une particularité technique. Afin de protéger le volume d’eau stockée sur le site, le SEBCS a mis en place une vanne de survitesse de diamètre 400mm à l’aval du réservoir. L’installation de ce type d’appareillage est une première pour le Syndicat des eaux qui grâce à ce système pourra protéger sa ressource en cas de rupture de conduite à l’aval. En effet, la vanne est équipée d’une fermeture hydraulique automatique qui s’actionne en cas de rupture de la conduite aval dès que le débit dépasse une valeur préréglée.

Les travaux sont en phase de réception et le réservoir est déjà en fonctionnement.

Le coût global des travaux s’élève à : 1, 3 M€ HT