Alors que le tourisme est confronté à de grandes turbulences, les collectivités territoriales ont pris conscience que les consommateurs aspirent à des pratiques plus responsables, et ce, avant même la crise sanitaire. Un constat partagé par Haute-Garonne Tourisme qui vient de dévoiler sa nouvelle dynamique pour faire venir les touristes sur son territoire cet été. Pour séduire les vacanciers, quasi exclusivement français, encore plus que d’habitude, Didier Cujives (Président de Haute-Garonne Tourisme) mise sur l’éthique et l’écotourisme :

“Conscient du dérèglement climatique et de la nécessité de préserver la biodiversité et les ressources qui font la force de notre destination, j’ai décidé d’impulser avec mes collaborateurs une nouvelle dynamique et de faire du Tourisme Durable la nouvelle norme de qualité en Haute-Garonne. La crise sanitaire actuelle n’a fait que renforcer les exigences des touristes qui sont de plus en plus attentifs au respect de l’environnement durant leurs vacances. Afin de leur garantir un séjour en phase avec leurs attentes, nous allons poursuivre la mission première d’un Comité Départemental du Tourisme (Haute-Garonne Tourisme), à savoir accompagner tous les acteurs privés et publics de Haute-Garonne dans l’innovation, pour que l’offre touristique du département soit porteuse de valeurs fortes ! Après 3 années de mobilisation des professionnels du tourisme sur le numérique (près de 400 personnes formées par Haute-Garonne Tourisme), nous allons fortement nous impliquer en leur proposant des sessions de sensibilisation sur le Tourisme Durable. La destination Haute-Garonne est plus que jamais dans l’air du temps, un pays de cocagne synonyme d’espace, de liberté, de convivialité et de respect de l’environnement”.

Ainsi, 3 nouvelles brochures durables spécialement adaptées à 3 publics sont désormais disponibles :

 

  • HauteGaronne, une véritable destination touristique durable” – La stratégie de développement 2021-2025 : Ce document de 16 pages s’adresse aux professionnels du tourisme départemental. Il s’agit d’une feuille de route détaillée pour sensibiliser et accompagner les acteurs dans une démarche de tourisme durable. Des enjeux liés aux spécificités des territoires haut-garonnais (Toulouse, le vignoble de Fronton, le Canal, la Garonne, les Pyrénées) sont identifiés : manque de neige en montagne, sècheresse des cours d’eau, accessibilité sans voiture, surfréquentation de certains sites… Pour répondre à ces enjeux, un plan d’actions en 20 objectifs a été élaboré.
  • “Le 1er Guide Écotourisme HauteGaronne” : Destinée au grand public, cette brochure est encartée dans le Guide Destinations HauteGaronne. Elle présente en 28 pages le territoire départemental préservé ainsi que les sites engagés dans un label ou une distinction qui témoignent de cet élan vert : Espaces Naturels Sensibles, Stations vertes, Pavillon Bleu, Ecogîtes, Natura 2000… la HauteGaronne est fière de présenter pour la première fois ses acteurs engagés aux visiteurs, excursionnistes et touristes.
  • “Destination bonheur” – Dossier de presse 2021 : Cette édition présente notre département comme un territoire répondant plus que jamais aux nouvelles aspirations. La magie du chemin, tous au vert, nuit de rêve… ce contenu riche et varié a pour but de susciter l’intérêt des journalistes et correspond aux tendances d’un tourisme empreint de liberté, d’authenticité et d’éco-responsabilité.

 

Haute-Garonne, une véritable destination touristique durable :

  • 12 sites « Natura 2000 »
  • 12 Espaces Naturels Sensibles (Forêt de Buzet, Château de Laréole…)
  • 26 zones humides inscrites au Conservatoire départemental des zones humides (Lac vert à Castillon de Larboust, Ile de Ramier à Palaminy…)
  • 53 sites labellisés « Accueil Vélo »
  • 10 Stations Vertes (Villemur-sur-Tarn, Saint-Béat-Lez, L’Isle-en-Dodon, Rieux-Volvestre, Revel, Montréjeau, Cazères, Bagnères-de-Luchon, Boulogne-sur-Gesse, Aurignac)
  • 2 « Pavillon bleu » (Lac de Montréjeau et Port Saint Sauveur à Toulouse)
  • 4 hébergements Clévacances « Partir Ecolo » (Maison Tilleul, Maison Flor à Luchon…)
  • 8 hébergements Gîtes de France « Ecogîtes » (Chaumarty à Gaillac Toulza, Baugnac à Lavalette…)
  • 12 hébergements « Clef verte », 3ème place en Occitanie après l’Hérault et le Gard (Hôtel Radisson Blu Toulouse Airport, Carpe Diem Tolosa Vieille-Toulouse, Appart’City Toulouse Blagnac, camping le Moulin à Martres…)
  • 1 camping « Sites & paysages de France » (le Moulin à Martres-Tolosane)
  • 1 camping « Via Natura » (Pré Fixe à Cassagnabère-Tournas)
  • 29 sites labellisés Tourisme & Handicap (Cité de l’Espace, Musée de l’Aurignacien…)
  • 13 communes labellisées Villes et Villages Fleuris
  • 46 logements qualifiés « Hébergement Pêche » (Camping En Salvan à Vaudreuille, Maison d’Hôtes l’Escalère à Arnaud-Guilhem…)
  • 14 restaurants en circuit court Tables & Auberges de France (El Almacen à Cirès, le Bistrot d’Armand à Montesquieu-Volvestre…)