Bon nombre d’élus ont assisté au conseil syndical des Eaux  de la Barousse Comminges Savès au parc des Exposition ce samedi 30 janvier.

En ouverture le président Jean-Yves Duclos a vivement remercié le personnel  pour son implication dans un contexte particulier. Rapport et débat d’orientation budgétaires avec des finances saines qui vont permettre d’accélérer l’amélioration et le renouvellement du réseau. On note que 80 millions d’euros ont été investis depuis 2005 avec un nombre d’abonnés en augmentation ( 61 550 aujourd’hui) .

Des travaux de renforcement et de réhabilitation  du réseau ont été réalisés sur plusieurs communes avec extension des réseaux collectifs. Les délégués vont  aborder les grandes lignes du projet de budget 2021. Pour le président ce budget sera un budget volontariste, maîtrisé et d’avenir pour le Syndicat. Il est important de solliciter des financements et en urgence de présenter des projets qui rentrent dans un plan de relance pour des travaux sur les réseaux de plusieurs communes du territoire du SEBCS ( Haute-Garonne, Gers, Hautes-Pyrénées). Pas moins de 25kms de conduite pour un budget de 4 millions d’euros. Les tarifs pour le particulier sont stables. On relèvera une augmentation de 3 euros pour 100 m3 pour l’année.

L’assemblée approuve à l’unanimité toutes les propositions du jour. On procède aussi à une modification des statuts de la SPL-EBCS, la nomination de Valentin Biason maire de Puymaurin comme représentant supplémentaire du syndicat, la constitution d’une commission de délégation de service public dirigée par Thierry Réveil. Le maire de Ferrère, Jean-Louis Ousset est élu comme nouveau membre du bureau et représentera la Barousse.

Les décisions prises à main  levée ont permis au président Jean-Yves Duclos de mener rondement ce conseil syndical pour l’intérêt des 247 communes adhérentes au SEBCS.