Initié par le Pays Comminges Pyrénées, « Du bois local pour ma classe » en est à sa seconde édition.

Cette opération est soutenue  par  le  Lycée général  et technique Edmond Rostand (Luchon),  l’association Nature Comminges, l’Académie de Toulouse, la Région Occitanie ainsi que la Commune de Montréjeau. Ce projet est cofinancé par le Fonds Européen Agricole pour le développement Rural.

Le but premier de cette opération : la sensibilisation du grand public à la question de la valorisation du bois d’œuvre local. Et cela commence par la sensibilisation des enfants.

Petite République se faisait l’écho de cette opération en novembre 2019 (https://www.petiterepublique.com/2019/11/26/montrejeau-du-bois-local-pour-ma-classe/).

Durant cette troisième phase de l’opération, les enfants choisissaient leur thème :  la réalisation de panneaux (en bois évidemment), de signalisation du plateau éducatif regroupant les écoles primaire et maternelle, le collège et également le gymnase.

Anaëlle Bouthier, enseignante-designer, pilotait le projet avec la classe de Cécile Martiel. Des visites du lycée du bois de Luchon et en forêt étaient effectuées.

Après l’élaboration d’un cahier des charges, ces panneaux étaient fabriqués par le lycée du bois de Luchon.

Ces panneaux à la fière allure étaient mis en place par les services techniques de la ville de Montréjeau.

Malheureusement avec la pandémie, pas d’inauguration. Pas non plus de plantation d’arbres fruitiers d’essences locales qui devaient être réalisée par les jardiniers municipaux. Ces fruitiers, qui seront mis en place plus tard, seront fournis par les Vergers retrouvés du Comminges.