La classe de terminale, bac professionnel (aide aux personnes et au territoire) du lycée agricole de Saint-Gaudens présentait vendredi matin au Bois Perché le résultat de l’investigation menée durant toute la semaine sur Aspet auprès de divers professionnels ou associations.

C’est une pratique baptisée « Action pro » qui est mise en place, par le lycée, tous les ans sur une commune autour du lycée. Le but est d’ouvrir à la connaissance de son territoire et de créer des liens avec les acteurs locaux. Ces rencontres servent aussi à concrétiser les enseignements. Par exemple un cours au lycée fut dédié au CCAS (Centre action sociale), et le fait de travailler en direct avec ce dispositif a permis une connaissance approfondie et pratique de ce service.

Dix groupes de 3 élèves sont ainsi allés rencontrer 10 structures très diverses : le CCAS, la Ressourcerie, le camping… La première étape de la rencontre est d’échanger des informations autour de l’activité pour éventuellement dégager des problématiques, des souhaits, puis faire des propositions et mettre en place des actions possibles.

C’est ainsi qu’avec les ateliers du Temps Libre le groupe en concertation a identifié des activités pour favoriser les rencontres intergénérationnelles, en particulier pour la transmission des savoirs faire et l’action évoquée pourra être la création d’un jardin potager. Au niveau de la Ressourcerie, il a été proposé la mise en place d’un emploi civique pour aider les bénévoles. Au Bois Perché le souhait de cette structure étant de s’ouvrir plus sur les aspétois, le projet d’une journée portes ouvertes qui accueillerai des producteurs locaux, le 19 juin. D’autres projets, la création de sentiers famille au départ du camping, avec la maison de santé, lutter contre la désertification médicale par la création d’un annuaire des partenaires médicaux sociaux et rompre l’isolement par la création d’un lieu de partage du temps.

“Nous avons très heureux d’accueillir ces jeunes sur notre commune et nous souhaitons les aider à mettre en place les actions projetées” a déclaré   JS Billaud-Choui maire d’Aspet présent à la restitution.

Les groupes d’élèves ont tour à tour sur la scène du cinéma du Bois Perché, présenté le résultat de leurs rencontres. Excellent travail qui reflétait bien le plaisir de cette immersion dans la réalité du territoire.