Les lauréats des European Heritage Awards 2020 / Europa Nostra Awards,

la plus haute distinction européenne dans ce domaine, ont été célébrés 29 octobre 2020 par un rassemblement virtuel. En raison des précautions de sécurité contre COVID-19, la cérémonie de remise des prix du patrimoine européen s’est déroulée entièrement en ligne pour la toute première fois, avec la participation virtuelle de Mariya Gabriel, commissaire européenne, de Hermann Parzinger, président exécutif d’Europa Nostra.

Les trois lauréats du Grand Prix et le lauréat du Prix du public, qui ont été sélectionnés parmi les 21 réalisations gagnantes de cette année dans 15 pays européens sont :

1) la restauration exemplaire de la basilique de Santa Maria di Collemaggio, L’Aquila (Italie),lourdement endommagée par le tremblement de terre dévastateur de 2009;
2) le projet remarquable Tramontana Network III (France, Italie, Pologne, Portugal et Espagne), consacré à la recherche du patrimoine tangible et immatériel des régions montagneuses d’Europe.
3) la grande exposition Auschwitz. Il n’y a pas si longtemps. Non loin de là (Pologne/Espagne), marquant le 75e anniversaire de la libération du plus grand camp de concentration nazi.

Tramontana Network III  a reçu le Grand Prix dans la catégorie Recherche

Il s’agit d’une étude approfondie du patrimoine immatériel des communautés rurales et montagnardes en Europe qui vise à sauvegarder et revitaliser ce patrimoine par sa documentation et sa diffusion plus large. L’étude est le résultat d’un partenariat entre huit partenaires principaux provenant de cinq pays différents dont : France, Italie, Pologne, Portugal et l’Espagne, avec plus de 50 entités associées. Le projet a bénéficié du soutien du programme Europe créative de l’Union européenne, qui a financé 60 % du projet, le reste étant couvert par les partenaires.

” Les communautés rurales montagneuses à travers l’Europe ont un patrimoine culturel extrêmement riche et diversifié, à la fois tangible et immatériel. Le caractère transfrontalier et coopératif du projet Tramontana Network III est un exemple fort de l’importance de la recherche en tant que moteur dans l’équipement de ces communautés des outils nécessaires pour préserver et célébrer leur patrimoine.

Aujourd’hui, le patrimoine immatériel des communautés rurales et montagnardes fait face à de nombreuses menaces, telles que le déclin de la connaissance et de la pratique de ses traditions, la destruction de l’environnement et du paysage, la marginalisation au milieu de la mondialisation. Les communautés elles-mêmes sont également confrontées à de nombreux problèmes sociaux, comme l’augmentation du taux de chômage des jeunes. Toutefois, ces défis ont également permis d’établir de nouvelles ressources, de rechercher et d’expérimenter de nouvelles formes de cohésion sociale, culturelle et économique.

Le patrimoine immatériel des communautés rurales et montagnardes est immensément diversifié et riche, sa documentation étant d’une nécessité primordiale pour sa préservation et sa revitalisation. À cette fin, le Réseau Tramontana a mené des recherches, créé des publications, organisé des ateliers artistiques et des événements culturels, et soutenu directement les artistes dans ces domaines. La participation des communautés à ces processus était cruciale, car l’accès à ce patrimoine est souvent limité.

Les associations membres du réseau  TRAMONTANA sont :

AUDIO LAB Pays Basque et Navarre Espagne. AKADEMIA PROFIL Carpates et Europe Centrale. BAMBUN Massif du Gran Sasso, Apennins. BINAURAL-NODAR Viseu, Portugal. ETH OSTAU COMENGÉS  Comminges et Couserans. (*) LEM ITALIA Langues d’Europe et de la Méditerannée. NOSAUTS DE BIGÒRRA  et NUMERICULTURE GASCOGNE Bigorre.

Il faut saluer Mathieu Fauré, qui au sein de l’Association Ostau Comenges présidée par JP Ferré, ont fait un travail remarquable. Saluons la richesse collectée sous diverses formes, sur les traditions, la langue, la culture en général, Commingeoise et Couserannaise, merci à eux.

*Eth Ostau Comengés : une association culturelle qui a pour mission d’assurer la préservation et la transmission de la culture gasconne en Haute-Garonne et en Ariège. Organise plusieurs manifestations culturelles, dont le festival Passa-Pòrts, organisé depuis 2004 à Montréjeau. Effectue des enquêtes audiovisuelles pour recueillir, auprès des locuteurs natifs de l’occitan, la mémoire et les traditions des Pyrénées Centrales et produit différents supports (livres, livres-CD, documentaires DVD) pour en assurer la transmission, notamment auprès des jeunes générations. Eth Ostau Comengés réalise dans ce sens différentes animations (projections, contes) auprès de différents publics et en partenariat avec des écoles, des mairies, des associations, des cinémas.

http://ostaucomenges.org

https://www.europanostra.org/