Emmanuelle EYMARD et Stéphane Caput un duo pour construire le 23ème Festival.

Pour l’AG des Bénévoles, tous deux sont montés sur scène, venus se présenter aux quelques 66 présents dans la salle Henry Pac, ce samedi après-midi 10 octobre, l’autre moitié par sécurité “covid” ayant voté par procuration. L’Assemblée générale de l’Association des Bénévoles, orchestrée par sa Présidente  Christine Calvayrac, après avoir passé en revue le bilan moral et financier couvrant les années 2019/2020, ainsi que l’élection de 3 membres supplémentaires au Conseil d’Administration, formé de 16 membres, la plupart sont responsables de groupes. « Les amis du festival de Luchon» ont pu visionner une projection de photos et vidéos, dont les prises et le montage ont été réalisés par les amateurs aguerris du Club Photo de Luchon. Petit moment d’intimité, au sein du 22ème Festival qui s’est déroulé du 5 au 9 février 2020. Mais la plupart des présents étaient impatients de voir et d’écouter la nouvelle présidente Emmanuelle Eymard, sur l’avenir du festival, certains en sont à leur 20ème édition.

La prise de parole de la Présidente du Festival, fut énergique, rappelant avoir été festivalière pendant quelques années en tant que directrice de production. Qu’elle est rentrée au conseil d’administration en novembre 2019 à la demande de Christian Miegeville précédent président, qui souhaitait amener des conseillers professionnels au sein du CA.

Emmanuelle Eymard : « Je siège au CA depuis novembre 2019, les nombreux petits « couacs », dans l’organisation, la baisse du taux de fréquentation et paradoxalement l’impossibilité pour certains festivaliers de pénétrer dans les salles de projections, la perte d’intérêt aux yeux des gens du spectacle,etc, m’ont amené à proposer ma candidature, pour apporter un renouveau salutaire au Festival des Créations TV de Luchon. Nous voulons, avec mon équipe, donner un nouveau souffle au Festival. Nous maintiendrons ce qui marche, bien entendu. Nous poursuivrons, notre travail autour des créations coté Espagne. Par contre nous réduirons à une quarantaine le nombre de projections, dans un objectif de confort pour le public et pour rester sur des choix qualitatifs des œuvres. Mais surtout revenir à l’essence même du Festival de Luchon, c’est-à-dire sur des œuvres inédites, dans l’intitulé du Festival, il y a « Créations » il s’agit bien du Festival des « Créations Télévisuelles » et je veux ici même m’en porter garante auprès de tous et toutes en tant que responsable artistique. »

Stéphane Caput Directeur de la production et de la communication : « Il faut absolument, que les gens des métiers de la télévision se retrouvent à Luchon pour échanger, dialoguer, présenter leurs savoirs faire. Pour cela au sein même du festival nous allons installer un « Forum Professionnel » où siègerons les professionnels, sont attendus de très nombreux étudiants des grandes écoles, qui viendrons échanger avec eux. Il faut savoir que notre région Occitanie est devenue la 2ième région en termes de nombre de tournages. Des écoles spécialisées dans les métiers du tournage et de la création sont implantées à Toulouse, à Montpellier… »

La présidente : « Les soirées d’ouverture et de clôture se déroulerons au Théâtre du Casino et retransmises en simultané à la salle H.Pac. Cette même salle sera plutôt réservée aux projections unitaires, séries, quant à la salle Rex elle sera plus dédiée aux documentaires. Une application internet permettra aux festivaliers de pré-réserver leurs places. Je veux aussi que l’on soit, dans une réflexion de responsabilité écologique dans notre organisation. Déjà nos voitures officielles seront des véhicules à moteurs hybrides, des pourparlers avec une grande marque française sont bien avancés. »

 A la question émanant de la salle qu’est-il prévu pour le « FestivalKfé » ? :

La présidente : « nous nous interrogeons sur la possibilité de le maintenir ou pas ! La situation Covid-19 actuelle n’est pas rassurante, nous agirons en conséquence

Réponse à d’autres questions : Les animations en ville, dédicaces, séances d’autographes seront renouvelées, les Thermes devraient elles aussi être incluses. Nous souhaitons ne pas avoir de projections aux heures de repas, afin de permettre aux uns et autres de profiter de la ville. D’où aussi notre décision de réduire le nombre de créations. Nous déroulerons un grand tapis rouge devant les marches du Casino, petit clin d’œil, sera partagé par tous et toutes, public et vedettes…

Stéphane Caput : « nous inviterons bien entendu les équipes de films à échanger avec le public après les projections. Notre objectif aujourd’hui est d’accueillir les créations en cours pour que le public de Luchon en est la primeur. Nous devons nous démarquer et donner envie a chacun de venir à Luchon. La télévision française est en plein renouveau, nous aussi, nous devons nous adapter aux nouvelles technologies, nous rapprocher des plateformes de streaming, comme sont en train de le faire les grandes chaines de télévisions Françaises et Européennes !

Prochaines échéances :

15 octobre : Sortie à la « Une » de https://ecran-total.fr/de l’affiche du 23ième Festival TV de Luchon.

28 Novembre : Réunion générale des Bénévoles – présentation des nouveaux avec les responsables de Groupes.

Contact : “Site du Festival en cours de refonte totale”

Publiée par Festival de Luchon sur Mardi 29 septembre 2020

Accueil aux bureaux du Festival tous les jours de 9h à 12h et 14h à 17h30 au : 2, Allées des bains-LUCHON

contact@festivaldeluchon.tv