L’Etablissement français du sang (EFS), de Tarbes, lançait un appel pressant pour la collecte de sang du mardi 6 octobre.

La crise sanitaire impacte fortement l’activité de l’EFS et notamment la collecte depuis plusieurs mois. En effet, l’EFS s’appuie depuis toujours sur la collecte mobile (80% des dons) et en particulier sur la collecte en entreprise, qui permet aux salariés de donner sur leur lieu de travail, ainsi que sur la collecte en écoles et campus universitaires. Or depuis le mois de mars, les entreprises et universités n’accueillent presque plus de collectes de sang en raison des impacts de la Covid-19 (télétravail, cours à distance, protocoles sanitaires, etc.). L’EFS s’efforce de remplacer les collectes annulées et d’élargir ses plages horaires.

Mardi à Montréjeau, les donneurs se sont présentés en nombre. L’affluence était soutenue toute la journée et très forte à partir de 17h. Tout le personnel a fini tard, fatigué, mais heureux. Cette collecte était sous la responsabilité du docteur Eric Gautier.

Parmi les donneurs, Nadine de Franquevielle qui vient régulièrement depuis 2012 (photo).

110 personnes se sont présentées, 100 étaient prélevées. Il y a eu huit nouveaux donneurs.

Evelyne Rimailho, bénévole pour l’EFS, remercie les salariés de l’EFS, les bénévoles, les partenaires locaux.

La dernière collecte de l’année se tiendra au même endroit (salle des fêtes), le mardi 22 décembre de 12h30 à 18h30.