Lors des Journées européennes du patrimoine (JEP), la municipalité ouvrait les portes de la chapelle de la Vierge Noire.

Cette chapelle de Polignan jouxte le lycée technique et se situe place de la Prairie, là où habituellement se tient la traditionnelle foire au fromage. Celle-ci n’a pu se dérouler cette année à cause de la pandémie.

Accueillis par des conseillers municipaux et des adjoints, les visiteurs bénéficiaient d’une visite guidée.

L’histoire de la chapelle

Selon la légende, un paysan ayant remarqué que son bœuf le plus gras, qui était pourtant celui qui avait le moins d’appétit, se rendait tous les jours dans le même buisson de ronces, découvrit la statue de la Vierge noire.

La sculpture fut placée sur l’autel de l’église du village mais, pendant, la nuit, elle retourna parmi les ronces. Rapportée à l’église et enchaînée à l’autel, elle reviendra malgré tout sur les lieux de sa découverte. Concluant que la Vierge souhaitait être honorée à cet endroit, les villageois y construiront la chapelle Notre Dame de Polignan afin d’abriter la statue.

Outre la Vierge noire, la chapelle renferme deux joyaux classés tous deux au registre des monuments historiques : un portail en bois sculpté de style Renaissance réalisé au XVIe siècle et un retable qui orne l’intérieur de la chapelle par ses dix-sept tableaux retraçant la vie de la Vierge.

Après la visite, une collation était offerte aux nombreux amateurs d’art. Un moment convivial partagé.

Les Troubadours du Mont Royal présents

A noter que des membres des Troubadours du Mont Royal, groupe folklorique de  Montréjeau, étaient présents. Privés de spectacles la faute au covid, ils étaient heureux de se retrouver et esquissaient quelques pas de danse pour les visiteurs.