Le château fort de Saint Marcet appartient à Jean-Marc Fontan. Ou plutôt comme il le dit lui-même, « j’appartiens au château ».  Il le restaure seul depuis une quinzaine d’années et y habite.

Qui ne rêve de se la couler douce, de vie de château, de princesse, de preux chevalier… Les enfants aiment. Mes petits-enfants, 12 et 17 ans, en vacances, ont été émerveillés par une visite exclusive et les explications du propriétaire des lieux. Lorsque cet homme parle, on l’écoute avec respect. Merci encore à lui d’avoir pris sur son temps pour nous faire partager sa passion.

Passionné depuis ses six ans « un jour, j’aurai un château fort ». Jean-Marc Fontan est également passionnant, courageux, un peu fou à la vue du travail titanesque qu’il a effectué et qu’il reste à faire. Car la vie de château ou de châtelain, n’est pas celle qu’on peut imaginer.

Lorsqu’en 2004 Jean-Marc Fontan rachète le château, c’est une ruine envahi par la végétation. Ruine, certes, mais accessible et surtout complète.  Il raconte son aventure et l’histoire du château dans un petit livre « Saint Marcet un château oublié », malheureusement aujourd’hui épuisé. Une nouvelle édition, complétée verra le jour en 2021.

En attendant, Philippe de Latour, propriétaire du château voisin de Latoue, vient de faire paraître un ouvrage de 268 pages « Château fort de Saint Marcet et de ses environs en Comminges ».  Pour se le procurer, il suffit d’envoyer un chèque de 45€ libellé au nom de l’auteur à Comminges et Patrimoine, route de Saint Gaudens 31800 Latoue. L’ouvrage est également disponible au château de saint Marcet qui est ouvert tous les dimanches de 14h à 18h (gratuit).

Mais attention, le château de Saint Marcet sera définitivement fermé au public à partir du 1er janvier 2021, « en raison du comportement de certains visiteurs ».