Le déploiement de la fibre se poursuit en Haute-Garonne par les équipes de Fibre 31 qui ont installé un nouveau Nœud de Raccordement Optique à Montastruc-de-Salies, qui permettra à terme de raccorder 2149 prises foyers, entreprises ou bâtiments publics à la fibre optique d’ici juin 2022, pour les communes de Montastruc-de-Salies, Rouède, Montgaillard-de-Salies, His, Castagnède, Saleich, Francazal, Fougaron, Arbas, Herran, Chein-Dessus, Castelbiague et Urau.

“Ce NRO supplémentaire vient compléter le maillage du déploiement en Haute-Garonne. Il s’agit d’un local technique recevant les câbles de fibre optique qui permettent de relier le réseau national optique et le réseau local, qui converge vers les abonnés. Au total, ce sont 51 équipements qui seront déployés pour permettre à tous les Haut-Garonnais d’avoir accès au très haut débit d’ici 3 ans conformément aux décisions du Syndicat Mixte Haute-Garonne Numérique.

Pierre Borda, Directeur Général de Fibre 31.

” Afin que l’ensemble des communes de Haute-Garonne soient reliées à la fibre optique, le Conseil Départemental de la Haute-Garonne et les EPCI, établissements publics de coopération intercommunale, regroupés en un syndicat mixte ont confié à la société Fibre 31 la Délégation de Service Public concessive pour une durée de 25 ans, pour un investissement global estimé à 515 millions d’euros. Devant l’ampleur de ce chantier, il a été nécessaire que la puissance publique intervienne.

En effet, si les opérateurs mobilisent d’importants moyens dans les zones dites très urbanisées, les investissements sont beaucoup plus limités voire inexistants dans les zones rurales et de montagne. “

Annie VIEU, Présidente du Syndicat Mixte Haute-Garonne Numérique 100 % de la Haute-Garonne fibrée d’ici 2022

Le déploiement du réseau FTTH** pour raccorder l’ensemble des foyers et entreprises du département sera réalisé d’ici juin 2022 pour un investissement initial de 230 millions d’euros.
Première étape dans le déploiement de la fibre optique, la pose de 51 NRO qui permettra ensuite la connexion de 700 armoires de rue appelées « SRO » (sous-répartiteurs optiques).

Les usagers auront le choix pour leurs offres Très Haut Débit entre différents opérateurs présents dès l’ouverture commerciale qui leurs seront présentés lors de réunions publiques organisées par Haute-Garonne Numérique et Fibre 31, dès que le contexte sanitaire le permettra.

 Un chantier majeur pour la Haute-Garonne 

Ce sont plus de 400 personnes qui œuvrent quotidiennement sur le terrain. Et Haute-Garonne Numérique a souhaité que 15% du chantier soit affecté à des personnes en insertion au sein des différents sous-traitants mobilisés.

À noter que parmi les 60 entreprises référencées, plus de la moitié ont leur siège social en Haute-Garonne. Fibre 31 et Fibre 31 Déploiement emploient de leur côté environ 40 personnes.

 

** Fiber To The Home ou Fibre optique jusqu’au domicile 

 

À propos de Fibre 31

Société créée par l’opérateur Altitude Infrastructure, la Banque des Territoires et le fonds Marguerite pour gérer la DSP (Délégation de Service Publique), concessive d’une durée de 25 ans attribuée à Altitude Infrastructure par le conseil départemental de la Haute-Garonne pour le déploiement de la fibre optique sur le département. L’investissement global porté par Fibre 31 sur la totalité de période de DSP est estimé à 516 M€.
Les actionnaires de Fibre 31 sont Altitude Infrastructure THD (50%), la Caisse des Dépôts (25%) et le Fonds Marguerite (25%). Le projet est financé par un pool de 7 établissements prêteurs : Société Générale, BNP Paribas, La Banque Postale, Crédit Foncier de France, Arkea Banque Entreprises et Institutionnels, Caisse d’Épargne Normandie et Caisse d’Épargne Midi-Pyrénées.