S’il reste dans une majorité de cas asymptomatique, le covid 19 n’en casse pas moins la tête des gens qui aiment bouger et faire bouger. Confirmée encore en début de mois, l’organisation du triathlon de Saint-Gaudens orchestrée chaque année à Sède par le Tri-Comminges, s’avère pourtant impossible.

L’événement programmé le 30 août est finalement simplement annulé au grand dam des responsables qui préfèrent jeter l’éponge dans le lac. « Tout s’écroule comme un château de cartes, explique le dirigeant Patrice Paz. Le cahier des charges imposé est très compliqué à mettre en œuvre. Il nous faudrait bien plus de bénévoles et accueillir beaucoup moins de concurrents, sans parler des prises de responsabilités en cas de problème. La plupart des triathlons sont cette année annulés : Embrun, Nice…. Tout le monde se protège. C’est dur, très dur…. »