L’ail, l’oignon, l’échalote, ces bulbes alimentaires, sont de la famille des alliacées. Serge les cultive depuis 40 ans.

Serge Clermont est maraîcher à Sénarens depuis une quarantaine d’années. Tous les lundis matins, il est fidèle au poste sur le marché de plein vent de la Bastide royale. Et ce depuis plus de vingt ans.  Lorsque c’est la saison, on peut trouver sur son stand divers plants, tomates, poivrons, salades et autres. Et les chrysanthèmes pour la Toussaint.

« A l’origine, je suis agriculteur », confie Serge. « J’ai une cinquantaine d’hectares de terres où je produis des céréales. Le maraîchage représente un hectare. Mon fils fait la même chose que moi avec un peu plus de surface.

Avant, à la ferme, nous élevions des cochons que vous vendions à 30/40kg, à des engraisseurs. Sur les marchés, c’étaient les lapins, les poulets. De vrais poulets nourris exclusivement avec les céréales produites sur l’exploitation. De la qualité qui a maintenant tendance à se perdre. »

Serge a une clientèle fidèle qui le suit tout au long de l’année. Outre le marché de Montréjeau, on peut également le retrouver le samedi matin à Saint Girons. Quant à son fils, il vend sur les marchés de Salies du Salat et Cazères.