« A la Rescousse », quèsaco ? C’est l’épicerie ambulante d’Amandine et Mickael. Un pari un peu fou que ce sont lancé ces deux jeunes de 25 et 24 ans.

Un peu fou, certes, car parcourir les routes pour vendre des produits alimentaires et non alimentaires, il fallait oser. Mais pas si fou que cela car ces produits sont, d’une part locaux pour 90% d’entre eux (Haute-Garonne, Gers, Hautes-Pyrénées), et d’autres part naturels voire bio. Et puis, il n’existe plus, dans la plupart de nos villages de commerces de ce type, malheureusement.

Amandine Peter était auxiliaire de vie à l’ADMR. Son métier lui faisait rencontrer des personnes âgées, souvent isolées et qui ne pouvaient pas se rendre à la grande surface pour s’approvisionner.

Mickaël Saintrapt, lui était maçon et travaillait avec son père.

« Il a fallu tout d’abord trouver un camion aménagé », confie Mickaël. Celui-ci est plus vieux que moi, il a 30 ans ! Puis démarcher des producteurs. Ce qui n’a pas été chose simple. Mais là, on a trouvé de très bons produits. »

Dans cette boutique sur roues, on peut trouver du beurre de baratte (frais ou demi-sel), du Gers, de la crème fraîche, des crèmes dessert, de la crème de châtaigne du camping de Tibiran-Jaunac, du saucisson, du boudin ou encore du chorizo de porc noir de Bigorre, de la saucisse sèche de magret de canard. Mais aussi de la lessive, des soins au lait d’ânesse, des fruits et légumes, du pain, de l’épicerie. Cette énumération à la Prévert n’est pas limitative.

Outre les tournées régulières, il est possible de se faire livrer à domicile après commande. « Après un petit mois d’existence, nous avons déjà des clients fidèles. Nous croyons fermement à notre projet et sommes à l’entière disposition de la population. ».

Pour retrouver leurs tournées : http://alarescousse.e-monsite.com  / page Facebook : Alarescousse / E-mail : alarescousse-31@sfr.fr / 06 80 81 07 82.