C’est à la suite des élections municipales et de la nomination des nouveaux maires que le comité syndical des plaines et des coteaux du Volvestre a pu se réunir pour la première fois avec les nouveaux élus. Exceptionnellement ce conseil syndical s’est tenu à la MAE de Lacaugne pour respecter les protocoles COVID.

Seul candidat au poste de président, Jen Marc Esquirol a été réélu à l’unanimité.

Ont été ensuite élus à l’unanimité :

1er Vice-président en charge de la commission des Finances/Patrimoine/Immobilier/location : Mr CARON-JOURDA Yves (Rieux Volvestre)

2ème Vice-président en charge de la commission des Services Techniques/Travaux/Fêtes : Mr BABY Jacques  (Lacaugne)

3ème Vice-président en charge de la commission des Marchés Publics/ Personnels: Mr CAZAUX Jean-Michel  (Mailholas)

4ème Vice-président en charge de la commission des Structures Touristiques/ Communication : Mr JOSSE Miguel (Latrape)

5ème Vice-présidente en charge de la commission de l’Action Sociale : Mme SEGALA Laetitia (Rieux Volvestre)

1èr délégué supplémentaire au bureau : Mr CORNET Olivier (Saint Julien)

2ème déléguée supplémentaire au bureau : Mme PROQUERAS Carole (Lavelanet de Comminges).

Le Président du SIVOM (Lacaugne) prendra en charge la commission Restauration.

Quel avenir pour le Sivom ?

Comme l’avait déjà dit Jean Marc Esquirol en 2017 lors de sa première prise de fonction, les objectifs du Sivom des plaines et des coteaux du Volvestre doivent être entièrement redéfinis.

Jean Marc Esquirol, quels changements à venir ?

“Les changements à venir nous sont imposés par la loi, les contraintes liées aux normes, l’évolution du territoire mais aussi par la situation financière. La crise sanitaire n’a fait qu’accentuer l’inconfortable position du SIVOM qui n’est ni une entreprise, ni une communauté des communes.

Que peut-on dire de ces prochaines années ?

Les prochaines années seront des années de transition. Le rapprochement avec la communauté des communes qui avait déjà été initié en 2017 mais avorté ( convention non validée par l’État ), sera toujours à l’ordre du jour de même que la poursuite du remaniement du patrimoine.”

On peut donc s’attendre à des bouleversements concernant la suite de l’existence du Sivom des plaines et des coteaux du Volvestre dans les prochains mois. Le nouveau conseil syndical, composé de 6 nouveaux maires sur 10, auront à prendre des décisions très importantes dans un laps de temps relativement court.