La Mairie de Luchon vient de lancer un communiqué :

La loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid-19 adoptée hier soir prévoit que l’ensemble des membres du conseil municipal sortant (conseillers municipaux, conseillers municipaux délégués, adjoints, maire) est reconduit dans l’intégralité de ses fonctions.” https://www.petiterepublique.com/2020/03/23/communique-de-presse-de-la-mairie-de-bagneres-de-luchon/

La guerre est déclarée au COVID-19 sur le continent Européen, chaque nation fait face à cet envahisseur, invisible, sournois, redoutablement armé. Un ennemi qui nous veut du mal, mais qui nous pousse au mieux. Qui vient nous rappeler combien nous sommes petits-hommes vulnérables. Sur une terre que nous avons malmenée.
Au fil des siècles, de notre histoire, nous avons oubliés nos bases humaines, fondamentales, la famille, le village, la communauté. Les règles naturelles d’échanges, de partage, d’entraide, à commencer par produire et consommer sur le local. L’économie ultra-capitaliste montre ses limites, en spoliant les services d’état, nous avons préparé la faillite de nos systèmes de protections. Au même titre que nous avons épuisé les ressources de la planète, il est encore, peut-être temps, de revoir notre système de fonctionnement personnel et global.

Nous habitons une partie de ce monde où il fait bon vivre!

Luchon est une petite ville, sortie d’une campagne électorale, toute singulière, qui a désigné un gagnant avec plus de 50% des voix, Eric Azémar. L’élection du Maire n’a pu se tenir, coronavirus oblige. Louis Ferré maire sortant, continu à gérer, avec ces adjoints, les affaires courantes, comme la règle lui édicte. Eric Azémar quant à lui n’a aucune attribution officielle pour administrer, mais il se tient comme il vient de nous le dire à la disposition de l’équipe en place pour aider, dans ces moments compliqués.
Eric Azémar : « je m’aperçois que depuis quelques jours les Luchonnais et Luchonnaises respectent les directives gouvernementales de confinement. Malheureusement je n’ai personnellement aucun pouvoir. Même pour le maire c’est très compliqué, notre ville a peu de moyens. Avec Louis Ferré nous devons dialoguer pour aider au mieux nos concitoyens et préparer l’après « virus ».

“J’apprends qu’un certain nombre de commerçants délivrent des moyens d’approvisionnements de denrées de première nécessité, en direction des personnes âgées, éloignées. Bravo !»

Nous en profitons pour donner les coordonnées des 2 commerces d’alimentations :

Petit casino Sophie et Sylvain Sallaud 05.61.79.03.16 https://www.facebook.com/Petit-Casino-des-Allées-

Boucherie Ger Josiane et Jean-Noël 05.61.79.36.90