Estancarbon : Une Ford Mustang unique

Ford Mustang Tour de France 1964.

Qu’ils aient appris ou qu’ils ne le sachent pas encore, les passionnés de belles automobiles ne vont guère s’empêcher de reluquer la vitrine du Garage Concept Store. Au beau milieu du show room installé à Estancarbon, septième merveille placée au beau milieu de six autres, trône un véhicule de collection exceptionnel d’une qualité irréprochable qui apparait, somme toute, bien dérisoire lorsque l’on s’aventure à prendre connaissance de son élogieux passé historique.

La Ford Mustang rouge sang que détient Pierre Debauges est une pièce devenue unique. Les initiés comprendront qu’il s’agit du châssis 5F07K208109, la seule rescapée aujourd’hui des trois autos engagées pour la première fois par Henri Ford II au tour de France 1964, l’épreuve automobile incontournable de l’époque (avec les 24 heures du Mans) pour tout constructeur désireux d’affirmer ses propres voitures. Certificats d’authenticité et d’originalité expertisés, ordre de mission signé  Ford Motor Company, de très nombreux reportages et photographies consacrés à la machine dans la presse spécialisée de l’époque agrémentent son statut. Magnifique.

Le Garage Concept Store  dénote depuis deux ans par la qualité, la rareté et la beauté des motos et des voitures prestigieuses qui y sont exposées. Pierre Debauges est un heureux propriétaire, un passionné de belles mécaniques et, s’il en fait son commerce, le propos tenu ici sur le modèle précis n’est pas d’en faire une publicité. Elle serait vaine. Combien reste-t-il dans notre société devenue « autophobe » d’amoureux de belles automobiles capables de garder sur de telles œuvres d’art les yeux simplement collés sur la vitrine d’un tel garage ? Et ne plus les décoller pour juste rêver chevaucher une Mustang comme celle-ci.

Mots-clés :

Articles en relation :

Une réponse

  1. Je rêve d’une 64 depuis mon enfance.
    Trop dur à trouver en bon état.
    Et trop chère.
    Dommage pour moi, il me reste le plaisir de la contempler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Ne manquez plus un article :