L’expérience DEMOS a été mise en place à Muret.

Mais qu’est-ce que Démos ? Démos (Dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale) est un projet de démocratisation culturelle s’adressant à des enfants issus de quartiers relevant de la politique de la ville ou de zones rurales insuffisamment dotées en institutions culturelles. Depuis 2010, Démos s’attache à favoriser l’accès à la musique classique par la pratique instrumentale en orchestre. Le dispositif doit sa réussite notamment à un encadrement éducatif adapté, à la coopération entre acteurs de la culture et acteurs du champ social, au développement d’une pédagogie collective spécifique et à la formation continue des intervenants.

Initié et coordonné par la « Cité de la musique – Philharmonie de Paris », Démos se déploie aujourd’hui sur le territoire national grâce à des partenariats avec les collectivités territoriales, dont la ville de Muret.

Donc, ce vendredi 17, en présence d’Anne Boyer, Vice-Présidente du Conseil Départemental en charge de la culture et d’André Mandement, le directeur délégué du projet Démos de la Philharmonie de Paris Gilles Delebarre et Marie- Hélène Serra, directrice départementale Education à la Philharmonie de Paris, ont rendu visite aux élèves de l’EMEA inscrits dans le projet.

Ce dispositif s’adresse à des enfants de 7 à 12 ans vivant dans des quartiers relevant de la «politique de la ville » ou dans des zones rurales dépourvues d’institutions culturelles.

Encadré par des professionnels de la musique et du champ social, l’enfant suit 3 à 4 heures de cours par semaine en moyenne et retrouve une fois par mois les autres enfants pour une répétition en orchestre (« tutti »).

Pour Muret, ces enseignants de l’EMEA sont Justine Sypniewski pour le violon et le violon alto et Wilfredo Pérez pour le violoncelle. Les élèves muretains sont au nombre de 14 et chacun se voit doté d’un instrument, qu’il conserve par devers lui tout le temps qu’il suit la formation. A chaque fin d’année scolaire, un concert sera organisé. En 2020, ce sera le 7 juin.
Un accord de coopération, signé en avril 2019, associe le département de la Haute Garonne et Toulouse Métropole dans la mise en œuvre et le financement d’un dispositif DÉMOS sur le territoire de l’agglomération et sur des territoires ruraux.