Didier Macip, Président de Luchon Passion, avait invité les membres de l’association, dans une salle du tout nouveau restaurant « Le Castel d’Alti », où nous avons été chaleureusement accueillis par la famille Lazaro.
Dans son préambule, Didier Macip a expliqué que c’était une réunion informelle, dont le but était de faire un point sur les ressentis de chacun, sur la saison, l’environnement économique. Les remontées du terrain, comme on dit.
Le président a donné quelques chiffres alarmants, sur la fréquentation thermale, la presse et les réseaux s’en sont largement fait l’écho. Moins 411 curistes sur la saison, baisse globale de 2,82 %. Difficultés sur le recrutement. Malaise sur le taux d’absentéisme au sein de l’établissement. Autre point noir, évoqué par Didier Macip, la non représentation de Luchon Passion dans le comité d’administration de l’Office du Tourisme. Une guéguerre d’égos, entre les représentants des différentes communes vient entraver les projets de mise en avant des atouts de nos vallées…

Certains propos, assez virulents…

Au cours de cette réunion, certains des professionnels  se sont exprimés dans des propos assez virulents : “La pire année depuis que je suis installé..!! pour l’équipe municipale tout va très bien !! (rires)… fréquentation, la saison se réduit du 3 Aout au 25 Aout ..! ponctuellement, l’Aneto Trail, apporte une bonne dynamique sur une fin de semaine en Juillet..! Les fins de semaines sont plus conséquentes en terme de fréquentation, mais ne compensent pas les baisses par ailleurs..! Même nos clients ressentent une morosité généralisée..! Il est difficile de trouver des restaurants ouverts en certaines périodes de vacances. Certains ne jouent pas le jeu..! Nous avons de plus en plus de mal à trouver des saisonniers, ils ne sont plus attirés par notre vallée, par manque d’activités prolongées et régulières”… ou encore : “le service d’animation semble faire du copié-collé d’années en années… la foire d’octobre fut un fiasco une nouvelle fois !!”

Un des présents : “Arrêtez de vous plaindre, d’accord rien n’est parfait, mais il y en a qui avancent et qui progressent dans leur activité. Mettons nous autour d’une table et réfléchissons à ce qui serait possible de faire pour améliorer la situation”

Des décideurs absents !!

Pour un intervenant, chef d’entreprise : “Il manque des personnages importants dans cette réunion, un représentant de la ville, mais aussi de la station de Superbagnères et de l’Office de Tourisme. C’est avec eux que nous devons aussi discuter. Comme pourquoi n’y a-t-il pas de médecin attitré à la station de Superbagnères ?? 

Didier Macip rappelle que dans cet échange ils n’ont pas été invités. Que des actions ont été menées par le passé pour créer des liens avec les décideurs locaux. L’idée retenue serait de réactiver ces actions. Il est décidé de relancer les entrevues du jeudi soir avec un élu, un décideur, une personnalité… Autre demande de renouer avec les animations commerciales, afin de fidéliser les clients, reconnaissant que la majeure partie de la clientèle provient des résidents secondaires. Quelques pistes ont été ébauchées, redynamiser la Braderie, avec en point d’orgue la journée du “XV Août”. Lancer une carte à points fédérale, récompensant les clients fidèles, sur le territoire. Mieux communiquer sur les chèques “Cadeaux Bienvenidos”. Renouveler l’opération Noël, en améliorant la déco, photo du Père Noël, Jeu de fin d’année Bienvenidos, avec en recherche d’un 1ier lot attractif, avec l’aide de la CCI de Toulouse…

Danielle Gasset, départ à la retraite.

Une jeune retraitée du commerce a été mise à l’honneur, Danielle Gasset, qui dans un discours émouvant a retracé son parcours et a rappelé ses très bons souvenirs à la présidence de la Fédération Bienvenidos et de l’ancienne association des sociaux pro “Luchon Plus”. L’assemblée lui souhaite une bonne retraite, et l’espoir quelle puisse apporter son expérience au sein de la vie associative.

http://luchon-passion.com

https://fr-fr.facebook.com