Et oui, le P.N. 19 a vécu au cœur de Muret. Ça y est, les véhicules peuvent repasser sur le boulevard de Lamasquère sans attendre la levée des barrières.

Plus de 40 ans de promesses électorales ont été enfin concrétisées. Monsieur le président du Muretain Agglo a signé les documents rétrocédant cet ouvrage à la communauté.

Et donc, depuis ce vendredi 4 à midi, la voie est ouverte aux véhicules. Enfin, presque ! Car depuis ce lundi 7, on ne peut passer que sur une file avec un feu tricolore alterné. Et avec les trois ronds-points, dont deux nouveaux, ça bloque en amont, en partie à cause des conducteurs qui ne cèderaient pour rien au monde un espace de deux mètres avec le véhicule de devant pour pouvoir débloquer la situation.

Donc, après un amuse-bouche de trois jours très apprécié, les muretaines et les muretains revivent les difficultés de circulation subies depuis le 3 avril 2018. Un grand merci aux diverses filiales de l’ex SNCF pour avoir réalisé les travaux aussi rapidement, pour avoir livré avec presque trois mois d’avance.

Mais il reste les détails, les finitions. Et l’on sait toutes et tous que c’est ce qui est le plus long et le plus fastidieux, surtout avec la circulation ouverte.

Mais, un jour, ce sera vraiment la fin définitive des bouchons !

Pour rappel :

https://www.petiterepublique.com/2018/04/09/plus-de-passage-a-niveau-dans-muret/

https://www.petiterepublique.com/2019/09/29/muret-le-passage-souterrain-est-ouvert-aux-pietons/