Inscrit au patrimoine culturel de l’UNESCO, le brandon est une fête traditionnelle, populaire qui “s’embrase” à l’occasion de ces fêtes du feu du solstice d’été.

A Landorthe comme dans beaucoup de villages du Comminges on n’a pas failli à la tradition. Le Comité des fêtes avait convié la population locale, les villages voisins à venir une fois de plus à cette manifestation qui est assurément un des moments forts des animations de l’année. Il est vrai que le feu de la St-Jean avec un thème original chaque année préparé sous la houlette de “spécialistes” s’est fait une réputation qui n’est pas usurpée.

Hormis, le geste malveillant qui manqua réduire à néant les efforts des organisateurs (  https://www.petiterepublique.com/2019/06/22/landorthe-un-acte-malveillant-autour-du-feu-de-la-st-jean/  ), cet évènement fut une réussite qui régala le public. C’est vers 23h15, après un repas qui réunit près de 200 personnes que la célèbre tour Eiffel se mit à briller de mille feux! Un spectacle pyrotechnique accompagna cet embrasement donnant ainsi plus de relief à ce spectacle haut en couleurs. Romain Vynials, l’architecte et maître d’œuvre de cette construction pouvait être satisfait du résultat. On ne s’est pas contenté de venir voir un embrasement, le public nombreux a pu ensuite s’enflammer au rythme du bal disco animé par “DJ Croc Night”.

On remet ça dans un mois avec la fête locale!