C’est maintenant la deuxième année que les vœux du président du Sivom sont séparés de ceux de la mairie de Rieux Volvestre.

Après avoir excusé Maryse Vezat, absente pour causes d’impératifs familiaux, Jean Marc Esquirol a visiblement souhaité que ses vœux soient sobres et concis. D’un ton décidé mais pas très enclin à la légèreté de l’événement, le président du Sivom n’a pas écarté les difficultés rencontrées et les nombreuses décisions à venir qui devront être prises, avec vraisemblablement un changement de statut à venir. Devant un parterre d’agents quelque peu épars et quelques élus manquants, Jean Marc Esquirol a tenu à souligner que contrairement aux rumeurs colportées, ici ou là, il restait bien président du Sivom jusqu’au terme de son mandat relevant les nombreux défis qui se présentaient à lui.

Après les traditionnels souhaits y compris adressés à la presse, les convives partagés un moment de convivialité devant un cocktail dinatoire préparé avec soin par la cuisine centrale.

Parmi les invités notons la présence de Denis Turrel président de la communauté des communes du Volvestre.