Une centaine de participants pour cette ranodonnée organisée par la gym rando de Saint-Araille.

La randonnée pédestre permet de découvrir de nouveau lieux, de se rapprocher de la nature et également de renforcer la bonne santé. Et surtout dans le SAVES elle permet de renforcer les liens personnels dans un milieu rural à l’habitat dispersé.
Dans nos randonnées à la fraîche sans notion de chronomètre, on est maître de notre allure. On est joyeux, on est tout entier au circuit sécurisé et souvent l’éclat des paysages cache la longueur du parcours. La progression au rythme des pas et des mots est propice à la conversation. On s’écoute, on se parle, on se tait, on partage aussi des émotions, des découvertes, des souvenirs.

A CASTELNAU-PICAMPEAU la randonnée a regroupé une centaine de participants sur un parcours à 2 niveaux de difficultés. Ce dernier parfaitement entretenu et balisé par le sportifs locaux multi-sports regroupés autour de Christian CAZALOT, le maire, et de Marie-Pierre ZAGO, présidente du comité des fêtes et également licenciée à Gym Rando Club de Saint-Araille. Revenir l’année suivante sur un même village révèle des évolutions. Ainsi les plus attentifs ont entendu le remerciements des Douchka, Fantomette et Blanchette pour avoir été soulagées de 2 litres de lait chacune permettant à la sportive Séverine DORIGO d’élaborer 10 fromages par jour estampillés « Ô BIQUETTES DE PICAMPÔ «  .

En plein chaume Yvon CAMIN pestait à plein poumon envers le noueur de sa presse. Puis vint le pont phobie des conducteurs de moissonneuses-batteuses surplombant le RIOU TORT, joli ruisseau alimentant un beau lac collinaire bien rempli.

Au retour, chacun a apprécié l’accueil convivial offert par les locaux où la vie associative est une richesse, source de cohésion sociale et représentant un indispensable contre-poids à l’individualisme qui gagne nos sociétés.

Renseignements : Michèle LAGUENS 0561983627

Texte d’Alain LAGUENS et photos de Raoul Denax.