Enquête publique organisée par la préfecture de Haute-Garonne.

Du 3 avril au 2 mai 2018, la préfecture de Haute-Garonne organise une enquête publique sur le projet photovoltaïque de Maillol, développé par VALOREM sur la commune de Lavernose-Lacasse.

La reconversion d’une ancienne carrière en parc photovoltaïque.

Le projet de Maillol se situe sur une ancienne carrière de la CEMEX. Cette reconversion du site en parc photovoltaïque permettra de valoriser durablement ces parcelles délaissées en leur donnant un nouvel usage : la production d’électricité renouvelable.

En relation étroite avec les élus de Lavernose-Lacasse, ce projet est développé par l’agence VALOREM de Carcassonne. C’est une entreprise pionnière des énergies renouvelables.

Après la réalisation d’études techniques et environnementales approfondies, VALOREM a déposé les demandes d’autorisations administratives nécessaires à la construction de ce projet de 5 MWc* en septembre 2017. C’est dans ce cadre que la Préfecture de Haute-Garonne sollicite l’avis des parties prenantes du territoire à savoir le conseil municipal de Lavernose-Lacasse ainsi que la population, dans le cadre d’une enquête publique.

S’informer et donner son avis sur le projet de Maillol.

Avec les différentes études à disposition, les habitants pourront approfondir leur connaissance du projet mais aussi poser des questions et formuler des remarques dans le registre mis à disposition en mairie de Lavernose-Lacasse. Le dossier d’enquête publique est également consultable sur le site de la préfecture.

Un commissaire-enquêteur sera présent en mairie pour recueillir les observations du public :

  • le mardi 3 avril 2018 de 9 h à 11h
  • le samedi 14 avril 2018 de 9 h à 11 h 30
  • le mardi 27 avril 2018 de 9 h à 11 h

A l’issue de l’enquête, le commissaire-enquêteur émettra un avis.  Ce qui permettra au Préfet de statuer sur la demande d’autorisation du projet.

Un blog est en ligne pour suivre l’avancement du projet : www.parc-photovoltaique-de-maillol.fr

Valoriser les ressources naturelles des territoires : VALOREM développe 30 MWc* photovoltaïques en Haute-Garonne.

A l’image du parc de Lavernose mis en service en 2015, VALOREM est particulièrement actif dans l’énergie solaire en Haute-Garonne. Fidèle à ses valeurs, VALOREM développe, en accord avec les élus, des projets photovoltaïques valorisant des espaces délaissés, favorisant la biodiversité et sollicitant la participation des citoyens, au travers notamment de l’investissement participatif.

Outre le projet de Maillol, VALOREM porte le développement de trois projets photovoltaïques dans le département :

  • Sur la commune de Noé, un projet de 2,5 MWc*, lauréat de l’appel d’offres CRE 4.2, va prochainement commencer sa construction sur une ancienne carrière.
  • A Poucharramet, au cœur d’une friche isolée d’une vingtaine d’hectares, un projet de centrale agri-voltaïque de 14 MWc* vise à réintroduire une activité pastorale ovine tout en produisant de l’électricité 100% renouvelable. VALOREM a déposé la demande de permis de construire en début d’année.
  • Sur la commune de Lafitte-Vigordane, un projet de 8 MWc* sur une ancienne carrière commence son instruction auprès des services de l’Etat.

Une fois construits, ces quatre projets haut-garonnais viendront alimenter en priorité les consommateurs situés aux alentours. Leur production annuelle est estimée à 37 GWh d’électricité verte, soit l’équivalent de la consommation de 13 000 foyers (hors chauffage et eau chaude électrique). Si cette quantité d’électricité était produite par des centrales à combustible fossile comme le gaz, elle émettrait 17 000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère (source RTE).

MWc* : MégaWatt Crête. Le Watt-crête est l’unité de mesure de la puissance d’une installation photovoltaïque par unité de temps. La puissance crête d’une installation photovoltaïque  est la puissance maximale (capteurs bien orientés, bien inclinés, sans ombrage) de production sous un ensoleillement donné. Dix mètres carrés de modules courants développent une puissance-crête d’un kilowatt.